A LA UNEMEDIASNATION

Délestage incessant au Mali : le ministre en charge de l’énergie présente des excuses au peuple

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision ORTM, le ministre de l’énergie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré a présenté ses excuses par rapport aux coupures incessantes d’électricité tout en expliquant les raisons de ces délestages.

Depuis un certain temps, spécifiquement en cette saison de forte chaleur, la population malienne est confrontée à un réel problème de délestage. D’où leurs désagréments face à la société Energie du Mali (EDM). C’est pourquoi, le ministre de l’énergie et de l’eau a tenu à présenter ses excuses à l’ensemble du peuple malien face à ce désagrément. Il a aussi profité de l’occasion pour exposer les causes du problème au sein de l’énergie du Mali (EDM SA).

Le ministre a commencé par rappeler que depuis 2020, le secteur de l’électricité est confronté à trois problèmes majeurs à savoir, une forte croissance de la demande, une insuffisance de production et des difficultés financières.

Pour donc faire face à ces problèmes, selon le ministre Lamine Seydou, des dispositions fortes ont été prises par le gouvernement.

« Ces dispositions étaient premièrement de faire le diagnostic de ce que perturbe la fourniture de l’électricité au Mali. Les premiers résultats de ce diagnostic ont démontré que la société énergie du Mali éprouvait des difficultés financières qui font que l’approvisionnement régulier des centrales de production était perturbé » a-t-il relaté le ministre Traoré.

Citant les dispositions prises par l’Etat, le chef du département de l’énergie a mis l’accent sur la vétusté des équipements comme deuxième cause des perturbations de la fourniture de l’électricité. Ajouté à cela, la question tarifaire qui se présente comme troisième cause de la perturbation dans la fourniture régulière de l’électricité.

A croire les explications données par le ministre Lamine, le gouvernement a travaillé et continue travailler de façon à atténuer la souffrance. Il s’agit à ce niveau de l’importante subvention accordée régulièrement chaque année.

« En 2020, la demande d’électricité était de 400 mégawatts et sur les 400, 100 mégawatts provenaient de l’étranger, soit une dépendance de 25%. En 2023 la demande a augmenté de 500 mégawatts mais le problème ne se pose pas, car l’Etat a investi dans les sources de production de l’électricité qui sont les centrales thermiques et les groupes électrogènes, cela dans le but de réduire la dépendance du Mali vis-à-vis de l’extérieur » a laissé entendre le ministre Lamine Seydou Traoré.

Parlant de l’investissement de l’Etat, le Ministre Traoré a mentionné que pour la première fois depuis 2010, la subvention de l’Etat est passée de 30 milliards à 45 milliards%. Il a aussi ajouté qu’entre 2020 et 2023, sur fond propre de l’énergie du Mali, il a été investi plus de 50 milliards pour pouvoir soulager la population dans la fourniture de l’électricité.

Par ailleurs, le chef du département de l’énergie et de l’eau a souligné que la seule difficulté qui perturbe la fourniture régulière de l’électricité par l’énergie du Mali demeure le manque de moyens d’approvisionnement de ces centrales eu égard aux dettes que la société énergie du Mali avait engrangé auprès de ses fournisseurs par le passé.

Malgré tout l’effort des plus hautes autorités de la transition pour palier à ces difficultés, le ministre n’a pas manqué l’occasion pour présenter ses excuses et celles de tout le gouvernement aux Maliens pour les désagréments causés par ces délestages d’électricité ; Outre cela, il rassuré la population que l’Etat fera encore son mieux pour en finir à avec ces délestages.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420