POLITIQUESOCIETE

Commune IV du district de Bamako : Les réalisations de Boubacar Sidiki Sangaré

Boubacar Sidiki Sangaré, à travers son mouvement dénommé : BSS, s’impose sur le plan politique en commune IV du district de Bamako. Ce malien résidant en Côte d’ivoire a, selon le coordinateur de son mouvement, Charles Sissoko, a fait plusieurs réalisations dans plusieurs domaines en commune IV du district de Bamako. L’information a été donnée lors d’une rencontre avec la presse au domicile du président du Mouvement BSS.

Venir en aide aux populations de la commune IV du district de Bamako. Tel a été, selon Boubacar Sidiki Sangaré, le combat de son mouvement, BSS. Un mouvement qui œuvre, selon ses membres, essentiellement dans le domaine d’aide au développement social, environnemental et culturel au Mali. Le richissime Sangaré intervient, à l’en croire, dans plusieurs secteurs où il rend service à la population de sa commune.

Selon le document mis à notre disposition, Boubacar Sidiki Sangaré a pris l’engagement de prélever, chaque mois, 3 000 000 millions sur son salaire afin d’alimenter le fonds social des députés mis à la disposition de la jeunesse de la commune IV du district de Bamako. Ce fonds est l’initiative des députés Moussa Mara et Assan Sidibé.  Ce n’est pas tout, le document indique que, dans le cadre de ses actions au profit de la population de la commune IV, le président du mouvement BSS a offert un forage hydraulique à ladite commune.

A entendre Boubacar Sidiki Sangaré, lui-même, son mouvement intervient dans plusieurs domaines. D’abord, dans le domaine de l’éducation et de la santé, le mouvement BSS a fait des constructions et des réhabilitations d’infrastructures scolaires et sanitaires couplées à la formation et au recyclage des enseignants et agents de santé.

Dans le domaine de la sécurité alimentaire et moyens d’existence, BSS dit avoir apporté des soutiens à l’autonomisation économique des personnes à faible revenu à travers la mise en route de divers programmes.

Dans les secteurs de l’eau, l’assainissement et de l’hygiène, le président du mouvement BSS dit avoir mis en œuvre de programme d’amélioration d’accès en eau potable, de construction de latrines, de drainage, tout en promouvant la sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiènes et à une meilleure gestion des eaux.

Aussi, M. Sangaré dit avoir fait des dons d’ambulances médicalisées à la commune de Bourem. Ce n’est pas tout, il a également financé une route pavée d’un kilomètres et demi à Sebenicoro. Aussi, a-t-il réhabilité une voie de 4 kilomètres entre sebenicoro et kalabanbougou en novembre 2020.

A en croire le président du mouvement BSS, il a distribué 116 balles de pagnes de 08 mars aux femmes de sa commune dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la femme cette année. Le coût de ce don s’élève, selon lui, à plus de 60 millions.

Boureima Guindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420