A LA UNENATIONPOLITIQUE

Commission chargée de la finalisation de l’avant-projet de constitution : Le CSDM salue l’initiative du Président de la transition

Le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne a salué, à travers une lettre en date de ce jour, la mise en place de la Commission chargée de la finalisation de l’avant-projet de constitution. La faitière des Maliens établis à l’extérieur dirigée par Mohamed Chérif Haïdara a invité le colonel à Assimi Goïta continuer à intégrer la Diaspora malienne dans les différentes institutions du Mali.

Le président de la transition a, à travers un décret en date du lundi dernier, mis en place une commission chargée de la finalisation de l’avant-projet de la nouvelle constitution. Composé de 54 membres dont 2 représentants de la diaspora malienne, la commission « a pour mission d’examiner et d’amender, le cas échéant, l’avant-projet de Constitution élaboré par la Commission de rédaction de la nouvelle Constitution, en vue de produire et de soumettre au Président de la Transition, Chef de l’État, le projet de Constitution de la République du Mali ».

Le CSDM salue la décision

Le Conseil Supérieur de la diaspora malienne qui a dénoncé l’injustice à l’encontre des Maliens établis à l’extérieur , dans l’avant-projet de constitution rendu publique par la commission de rédaction, a salué cette décision d’Assimi Goïta. C’est dans ce sens qu’il a adressé une lettre de remerciements et d’encouragements au chef de l’État. « Le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) a le plaisir de vous remercier pour le décret N°2022-0777/PT-RM du 19 décembre 2022 portant création de la commission chargée de la finalisation du projet de constitution de la République du Mali », a-t-on lu dans lettre du CSDM. La faitière des Maliens établis à l’extérieur se dit heureuse que le décret du chef de l’État prenne en compte « les Maliens établis à l’extérieur à travers la désignation de 2 membres ». Ainsi, l’association de Mohamed Cherif Haïdara a invité le président de la transition à continuer à intégrer la Diaspora malienne dans les différentes institutions du Mali. « Comme par le passé, vous pouvez compter sur la Diaspora pour vous aider à atteindre les objectifs de la Transition et à œuvrer pour le développement notre patrie », a rassuré le CSDM.

Il faut rappeler que depuis la publication de l’avant-projet de la nouvelle constitution, le CSDM, à travers son président Mohamed Chérif Haïdara, s’est beaucoup battu pour que « l’injustice » à l’encontre des Maliens établis à l’extérieur soit corrigée, notamment au sujet de l’impossibilité pour les binationaux d’être candidat à la présidentielle, la question des députés au compte de la diaspora…Ses préoccupations seront-elles prises en compte par cette commission de finalisation ?

B. Guindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420