Brèves du Mercredi 30 Juin 2021

Bafoulabe : C’est parti pour les 5 jours de formation des agents de la mairie

A Bafoulabe, une session de formation a été initiée, le lundi 28 juin, à l’endroit de 33 agents de déclaration et officiers d’état civil. C’était dans le district sanitaire de Bafoulabe. La formation  s’étend sur 05 jours. Elle a pour objectif de renforcer les capacités des participants sur des questions liées à la déclaration des naissances. Cela, pour faciliter l’obtention des documents aux mœurs.

Réduire les accidents de route à Kayes : Un sujet  inscrit au cœur d’un nouveau projet

Dans la cité des rails(Kayes), la jeune chambre internationale a lancé, le 28 juin, un nouveau projet sur la diminution des accidents de route. Selon les initiateurs, le projet consiste à former les jeunes et d’autres acteurs sur le respect du  code de la route. Par la même occasion, des questions liées aux droits de l’Homme ont été aussi abordées.

Koutiala : la campagne de consultations ophtalmologiques et de chirurgies gratuites  de la cataracte lancée

A Koutiala, la campagne de consultations ophtalmologiques et de chirurgies gratuites de la cataracte a été lancée, le lundi 28 juin 2021.Ainsi, l’activité durera une semaine. Selon les autorités sanitaires, la campagne contribuera à l’amélioration de la santé au cœur de cette ville. Cet évènement rentre dans le cadre de la stratégie nationale de lutte contre la cataracte, et permettra de consulter 200 patients. Financée par la Banque islamique de développement, cette campagne a été organisée par le Programme National de Santé Oculaire (PENSO).

Attaque du village d’Andakanda (Bandiagara) : Pas de perte en vie humaine

Des individus armés non identifiés ont attaqué, le lundi 28 juin 2021, le village Andakanda sis dans la commune de Doucombo, dans le cercle de Bandiagara. Des sources affirment qu’il n’y a pas eu de perte en vie humaine. Mais les assaillants auraient emporté  plusieurs bétails du village.

Garantiguibougou (Bamako): 01 mort et 03 blessés faits par l’orage

Dans le quartier de Garantiguibougou, l’orage a fait un mort et trois blessés. C’est un petit garçon âgé de 06 ans qui a trouvé la mort. Selon les informations, l’orage s’est déclenché dans l’après-midi du vendredi 25 juin 2021, alors que les gens étaient encore dans la mosquée sise aux 300 logements. Selon des sources locales, le garçonnet était assis devant la mosquée pour écouter  le sermon de l’imam. Soudain, un arbre a chuté par la force de l’orage avant de tomber  sur la tête du garçon accompagné par son frère et d’autres personnes. L’incident a aussi fait trois blessés graves. Le frère du défunt a été blessé. Mais lui s’en est sorti sain et sauf. L’Agence Nationale de la Météorologie a prédit de forte précipitations moyennes, et invitent la population à prendre des dispositions.

Page noire : le journaliste Abass Fambougouri Traoré tire sa révérence

L’Office RadioTélévision Malienne (ORTM) et toute la presse malienne sont en deuil. Le journaliste Abass Fambougouri Traoré est décédé le mardi 29 juin 2021, suite à une longue maladie. Alassane Souleymane, son collègue de travail, témoigne « qu’il a été un journaliste engagé, passionné et dévoué pour le service public. Il faisait partie des références de la presse parlementaire au Mali ». Toutes ses collègues et proches prient pour son repos éternel, et garde une très bonne image de lui.

Sikasso : les ambassadeurs de l’UE enchantés des accomplissements dans la ville

Les diplomates européens ont visité le jeudi dernier les projets de développement en d’accomplissement dans la région de Sikasso. La délégation, composée spécialement des ambassadeurs de l’Union Européennes au Mali, Bart Ouvry de la Belgique, Rolf Holmboe de l’Espagne, José Hornero Gomez, Jurgen Van Meirvenne du Danemark et le chef de la mission Eucap Sahel Mali, qui en a profité pour échanger avec les représentants de la société civile et les autorités locales.

San : 05 pertes en vie humaine lors d’un affrontement entre agriculteurs

Lors d’un conflit foncier entre agriculteurs, le lundi 29 juin 2021, 05 personnes ont trouvés la mort dans le village de Bora, commune rurale de Téné, dans le cercle de San. Selon les sources, les deux groupes se disputent depuis maintenant 10 ans pour la possession d’un espace agricole. Le dossier du contentieux foncier se trouvant à la justice, a abouti à une dispute dans le village de Boura qui a causé la mort de 05 personnes des deux tribus. Le mentor du conflit s’est échappé et reste introuvable pour le moment, mais les éléments de la Gendarmerie ont ouvert une enquête pour savoir les circonstances exactes du drame, affirme la même source.

Douentza : l’attaque d’un minibus de transport fais 06 morts et 13 blessés

Des hommes armés non identifiés ont attaqués un minibus de transport en provenance de la foire de Douentza, vers Petaka, faisant 13 blessés et 06 mort dont 03 femmes. Une forte délégation des autorités de la région se sont rendus à l’Hôpital pour souhaiter une meilleure santé aux blessés et présenter leur condoléances aux familles des regrettés. A noter que c’est la deuxième fois, en 02 semaines que le village de Petaka a été victime d’une attaque terroriste, une situation difficile pour les habitants de Douentza.

Ansongo : fin de captivité pour huit agents de médecin sans frontières

Des agents humanitaires de l’ONG médecin sans frontières en mission sanitaire dans la commune de Ouattagouna à Houara ont recouvré leur liberté ce 28 juin 2021 après vingt jours de captivité. Les sources sanitaires qui ont confirmées cette information affirment également que les huit humanitaires sont sain et sauf mais les conditions de leur libération n’ont toujours pas été élucidées.

Koulouba : le président de l’ACNOA reçu à Koulouba

Le Président de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA), M. Mustapha Berraf a été reçu à Koulouba par le Président de la Transition dans la matinée du 28 juin 2021. C’était en présence du ministre de la jeunesse et des sports, chargé de l’instruction civique et de la construction citoyenne, Mossa Ag ATTAHER et du président du comité national olympique et sportif, M. Habib Sissoko.

MAECI : le nouveau chef de la MISAHEL rend visite au ministre des affaires étrangères

Le secrétaire exécutif sortant du G5 Sahel qui est désormais le nouveau Haut Représentant du Président la commission de l’Union africaine (UA) pour le Sahel, M. Maman Sambo Sidikou a été reçu en audience par le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, M. Abdoulaye DIOP le 28 juin 2021.  Leurs échanges ont principalement porté sur la lutte contre le terrorisme au Sahel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :