Brèves

Brèves du Mercredi 17 Mars 2021

Koro : les femmes forgeronnes organise une journée de salubrité au CSRF

L’association des femmes forgeronnes « RELI WENDE » a organisée le dimanche 14 mars 2021, une journée de salubrité pour nettoyer le CSRF de Koro. Le 1er adjoint du maire, Issa Sagara a apprécié ce geste et a promis d’accompagner ces femmes forgeronnes dans la concrétisation de leur plan d’action.

La mutuelle des artisans de la ville de Kénédougou présentée

Les artisans de la ville de Kénédougou ont présenté, le samedi 13 mars 2021, une mutuelle qui permettra aux adhérents non seulement de s’organiser mais aussi de créer une ligne de crédit. A noter que cette ligne de crédit permettra également à la Région de Sikasso de nouer des liens de solidarité et d’entre-aide. Cette initiative est vivement appréciée par les artisans de Sikasso.

Bourem : Les membres du comité de paix bénéficient d’une formation

Un atelier renforcement de capacité des membres du plaidoyer du comité de paix dans la Région de Gao dans le cercle de Bourem. Cette rencontre avait pour but de doter les participants des connaissances sur les principes de plaidoyer/lobbying pour mettre fin à la violence basée sur le genre (fille et garçon) de la ville de Bourem.

La lutte contre la polio dans la ville de Bafoulabe

Le 1er tour de la vaccination contre la poliomyélite a eu lieu le lundi 15 mars 2021, dans la ville de Bafoulabe, dans la Région de Kayes. Cette campagne de vaccination dans les districts sanitaires de ladite localité n’a pas été un succès, selon des sources. Selon les parents, la vaccination « rend malade les enfants ». Pour le président de la fédération nationale des associations de santé communautaire (FENASCOM), il a fallu, dans certaines localités, l’intervention des porteurs d’uniforme pour faire pilier les parents. À noter que le second tour de la vaccination est prévu pour le 19 mars 2021, pour une durée de 5 jours.

Yorosso : Rencontre sur le bilan des activités sanitaires réalisées au cours de l’année 2020 

Plus d’une cinquantaine de responsables des 17 centres de santé communautaire du district sanitaire se sont réunis le vendredi 12 mars 2021, à Yorosso. Le but de cette réunion était non seulement de faire le bilan des activités réalisées en 2020, mais aussi de planifier les activités de 2022 dans le domaine de la santé, du développement social et de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille. Il faut noter que des recommandations ont été formulées pour évoquer les difficultés et les insuffisances rencontrées en 2020.

San : Des échanges tenues entre les autorités politiques, administratives et les membres du comité communautaire

Le week-end dernier, une rencontre s’est tenue entre les autorités politiques, administratives et les membres du comité sur le retour technique et les autorités déplacées suite à la crise sécuritaire à San. La population exige ainsi le retour des gendarmes à leur poste à Belentiegni, la construction et la clôture de la gendarmerie territoriale de Kimparana, la clôture de la brigade territoriale de San et un dialogue introduisant les chasseurs dozos. Le préfet du cercle de San a appelé la population à une franche collaboration avec les forces de l’ordre. Il faut noter que cette rencontre a été financée par le centre humanitaire pour le dialogue (HD).

Koutiala : une soixantaine de personnes outillées sur les techniques de production de maïs

Le samedi 13 mars 2021, a pris fin la formation de trois (3) jours d’une soixantaine de producteur de maïs, représentant les ONG et les services techniques repartis entre les communes de M’Pesola et Koutiala. Le but de cette rencontre, selon les organisateurs, est d’aider les producteurs à produire les maïs de bonne qualité pour l’unité de production des biscuits dans la localité. Il faut noter que cette rencontre a été organisée par le l’inter collectivité «  Miniankala Kafo » de Koutiala.

Ansongo : Les FAMa victimes d’une embuscade

Dans une localité située à 55 km au sud-ouest de la ville d’Ansongo, les forces de l’ordre malien sont tombées dans une embuscade tendue par les groupes armés terroriste aux environs de 13h30. Lors de ce rude combat contre les terroristes 02 soldats maliens ont perdu la vie et 08 autres blessés. Ainsi la mission onusienne au Mali a aussitôt évacuée les blessés à l’hôpital régional de Gao. Il faut noter que les forces maliennes et de sécurité ont entamé le même jour une opération de ratissage dans ladite localité afin d’appréhender et poursuivre les autres de cet acte à la justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420