Brèves

Brèves du Mardi 09 Février 2021

Culture : le Mali Festi Reggae lancé !

La ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Kadiatou Konaré a participé, ce samedi 06 février 2021, au démarrage des festivités du Mali Festi Reggae au Musée National.  Cette festivité marque le début de la 16ème édition qui se tiendra du 12 au 20 février 2021 à Bamako.  Cette 16ème édition est placée sous le thème « sauver le Mali : domaines et champs d’interventions pour une prospérité recouvrée ».

Le Mali a célébré la Journée mondiale contre l’excision 

Le Mali a célébré ce samedi 06 février 2021, la journée internationale contre les mutilations génitales féminines et excision. Le thème retenu cette année était « pas le temps de l’inaction : unissez-vous, financez et agissez pour mettre fin aux mutilations génitales féminines ». Cet évènement a été célébré dans le village de Faraba sous la présidence du secrétaire général du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Chiaka Samaké et de la représentante du Fonds des Nations Unies (UNICEF) au Mali, Sylvie Fouet en présence de nombreux invités. Durant la cérémonie, une convention sur l’abandon de la pratique d’excision a été signée par le chef du village de Faraba, de Dalakana, et de Kirina Somonoso, tous des villages de la commune rurale du Mandé.

Sanankoroba : Un enfant du terroir offre un lot de 2000 masques à la population

Dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, M. Oumar Diallo, puisque c’est de lui qu’il s’agit, non moins secrétaire politique du parti des abeilles (ADEMA) a remis, le dimanche 7 février, 2000 masques au Conseil communal des Jeunes de Sanankoroba. La présente cérémonie qui était placée sous le parrainage du Maire de Sanankoroba, a enregistré la présence de plusieurs personnalités telles que les élus communaux, le bureau du conseil communal des jeunes et les partisans et sympathisants de la section ADEMA de Sanankoroba.

Sur la question de savoir pourquoi ce choix pour cette commune ? Le donateur dira en ces termes : « la charité bien ordonnée commence par soi-même, je suis né et j’ai grandi à Sanankoroba. Cette ville m’a tout donné. »

Ce jeune comptable, soucieux du bien-être de sa population, entend, à travers ce geste, lutter efficacement contre cette pandémie qui fait des ravages à travers le monde.

Oumar Diallo alias Barou entend poser d’autres actions citoyennes au bénéfice de la commune de Sanankoroba dans les prochains jours « Je me suis engagé pour contribuer au développement économique, social culturel et environnemental. Je veux intervenir dans le domaine de l’éducation pour la réhabilitation et les équipements de toutes les écoles publiques de la commune ».  Il s’est également engagé dans le domaine de la santé, pour le renforcement des capacités des travailleurs de la santé ainsi que l’équipement et la réhabilitation du CsCom pour pouvoir assurer une meilleure qualité de soins de la population.

Yélimané : la pose de la première pierre de la clôture du cimetière a eu lieu le samedi dernier !

Ce samedi 6 févier a marqué la pose de la première pierre de clôture du cimetière de la ville à yélimané-cébé, village contigu à Yélimané par Le préfet de cercle, Fadio Fané qui était accompagné du 2eme adjoint du maire de la commune rurale de Guidimé, Soumaila Kandé Diakité et certain des chefs de villages des localités voisines. Le coût de cette réalisation est estimé à plus de 1 965 000fcfa.

Il faut préciser que le financement a été assuré par la diaspora à travers l’association pour la promotion et le salut de Yélimané-cébé (APROSA) avec l’implication de la jeunesse locale pour la main d’œuvre.

Comité de Suivi de l’Accord : discorde entre les différentes parties !

Le Comité de Suivi de l’Accord (CSA) pour la paix et la réconciliation nationale doit tenir sa prochaine réunion à Kidal. Mais cette initiative divise les différentes parties prenantes de l’accord qui n’arrivent pas à trouver un accord sur le lieu de tenue de la prochaine réunion. La coordination des mouvements de l’azawad (CMA) estime que sa tenue à Kidal permettrait de convaincre les populations à adhérer au processus de paix, la plateforme estime qu’il n’est pas bien vu de tenir la réunion dans une localité où l’accord est constamment violé.

Kolondièba : le commissariat de la ville a été attaqué !

Le commissariat de police de la ville de Kolondièba, localité située à 251 km de Bamako a été la cible d’une attaque dans la nuit du dimanche à lundi 08 février 2021, vers 2h30mn. Les auteurs de ladite attaque :  des hommes lourdement armés non identifiés sur des motos et qui criaient ‘’ Allahou Akbar’’.  Le bilan provisoire est : un policier porté disparu, 3 autres blessés, des véhicules détruits et des armes emportées. Une enquête a été ouverte par les autorités pour déterminer les circonstances de cette attaque.

Mali : le Mouvement pour la Réconciliation des Maliens lancé !

Ce samedi 06 février 2021 s’est déroulée la cérémonie de lancement officiel du Mouvement pour la Réconciliation des Maliens à la maison de la presse de Bamako. La cérémonie était présidée par son président M. Cheick Akimi Allansary et de M. Tidiani Fomba, secrétaire général du mouvement. Cette cérémonie avait pour but de promouvoir la paix, la réconciliation et le vivre ensemble de toutes les communautés maliennes ; organiser et initier aussi des activités qui vont dans le sens de la paix et de la réconciliation entre les communautés. La cérémonie s’est déroulée dans un esprit de fraternité.

Festival sur le Niger : L’ANASER sensibilise la population sur les bonnes mesures !

Le festival sur le Niger édition 2021 format réduit a débuté le 04 février 2021 à Ségou avec la présence de l’ANASER. La commission d’organisation a initié, pour l’ouverture du festival, une parade de charrettes qui a commencé à partir du rond-point Nianankoro Fomba jusqu’au quartier général du festival. L’ANASER, dans le souci de bien protéger les usagers, a mis en place deux équipes composée des agents de l’ANASER, de la police, des associations de sécurité routière pour le suivi et la sensibilisation des usagers. Les messages véhiculés ont porté sur le respect de la limitation de vitesse, l’interdiction du téléphone au volant et au guidon, le danger du support à 3 sur les motos…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420