Brèves

Brèves du Jeudi 12 Janvier 2023

Enquête : Plus d’un million d’enfants malnutris au Mali
Lors de l’atelier de dissémination des résultats de l’enquête nationale nutritionnelle Smart 2022, organisé par la sous-direction nationale de la nutrition, courant le lundi 09 janvier 2023, les spécialistes ont précisé qu’un million 200 mille restent le nombre des enfants malnutris enregistrés au Mali courant l’année 2022. En effet, le but de cet atelier était de partager ces résultats avec les acteurs régionaux, en vue d’une appropriation pour envisager des dispositions entrant dans le cadre de l’amélioration de la nutrition au Mali. A noter qu’à cette occasion, environs 40 milliards FCFA ont  été prévus pour minimiser les effets de la malnutrition en 2023, selon la sous-direction de la nutrition.

Administration publique du Mali : les chauffeurs observent une grève de 72H
L’Union nationale des chauffeurs de l’administration publique du Mali a débuté une grève de 72h, le mardi 10 janvier 2023.Ladite grève reste en cours jusqu’au jeudi 19 janvier 2023.Cela, indique-t-on, pour exiger le rallongement de leur âge à la retraite fixé à 65 ans à compter de janvier 2022 pour tous les chauffeurs.

Youwarou : les élèves reprennent le chemin de l’école  après une semaine de grève
Après une semaine d’arrêt de travail décrété par les enseignants, les élèves de Youmarou ont repris le chemin de l’école. Rappelons que les enseignants exigent le départ du conseiller à l’orientation du CAP. Suite à une semaine de perturbation des cours, les élèves et leurs maitres ont rejoint les classes, le mardi 10 janvier 2023 dernier. Cela, suite à des négociations et des médiations menées par le chef de village de Youwarou et le représentant du préfet du cercle. L’intervention de ces derniers s’est soldée par l’acceptation des  enseignants à reprendre les cours jusqu’au 31 janvier. Une fois ce délai passé, ajoute-t-on, si le conseiller en question n’est pas relevé de son poste, les plaignants promettent une grève illimitée.

Koutiala : la protection civile présente  le rapport annuel de 2022
La protection civile de Koutiala annonce avoir enregistré, en 2022, 1.570 cas d’accidents de circulation routière, dont 855  blessés, 49 morts et 02 cas de victimes portées disparues. Le nombre de sorties se chiffre à 715 cas. Ces chiffres ont été donnés dans le rapport annuel 2022 de la structure. La source ajoute que les accidents de la voie publique occupent la première place avec 456 sorties, 982 victimes, 767 cas de blessés et 15 morts. Les accidents sont suivis par les inondations avec 438 victimes, des secours à victimes, des attaques terroristes avec 03 sorties, 23 victimes, 07 blessés, 14 morts et 02 victimes portées disparues. La tranche d’âges la plus touchée concerne les moins de 15ans.

Kayes : Des responsables de services présentent leurs vœux au Gouverneur
Le gouverneur de la région de Kayes, le colonel Moussa Soumare a successivement  reçu, le mercredi 11 janvier 2023, les responsables et personnel de l’administration générale, ceux du gouvernorat, de la préfecture, des forces de défense et de sécurité et paramilitaire. À cela s’ajoutent le personnel des Collectivités territoriales, les responsables et  patrons des services techniques régionaux ainsi que les représentants des ONG présentes dans la région de Kayes. A cette occasion, les différentes corporations ont présenté aux gouverneur SOUMARE leurs vœux de santé, de prospérité, de paix et de la réalisation des différentes missions assignées aux uns et aux autres. Selon le Gouverneur, certes 2022 a été éprouvante pour l’ensemble des Maliens,  elle a été également une année où le peuple malien a fait preuve de résilience face aux entraves qui nous ont été imposées à l’échelle internationale. Il estime que c’était l’occasion de jeter un regard rétrospectif sur les années écoulées afin de se projeter dans un futur meilleur.

Diamou : le centre de santé communautaire doté des équipements
Dans le cadre de son plan de développement, la SEMOS S.A a offert, le mercredi 11 janvier 2023, plusieurs matériels à la population de Diamou. Ce don est composé des tables de consultation, les tables d’accouchement et d’échographie. Le terrain de Basket de Diamou a été, à cette occasion, également rénové. Ce geste de la SEMOS S.A a été vivement salué par les autorités locales et la population.

Mahina : Des raisons avancées pour la pénurie de sel sur le marché

Depuis une semaine, le sel se fait rare sur le marché de Mahina.Selon les précisions, le sac de 25 kg auparavant cédé à 5000 FCFA est présentement vendu à 1750 FCFA. En effet, si certains commerçants expliquent cette rareté par l’inondation de certains gisements de sel au Sénégal, d’autres pensent que la situation ne va pas durer. Certains estiment que la grève des gros porteurs est à la base de cette pénurie de sel.

Insécurité : Les FAMA neutralisent 7 terroristes

Après avoir été victime de plusieurs incidents à l’engin explosif improvisé, d’abord entre Dia et Diafarabé, ensuite entre Koumara et Macina, une mission des FAMa a été la cible d’une autre attaque, au niveau de l’axe Tenenkou-Macina, le mardi 10 janvier 2023. Ainsi, des violents combats ont opposé les Forces de défense et de sécurité malienne aux groupes armés terroristes (GAT). Selon une source, le bilan de ces combats fait état, côté FAMa, de  03 morts, 05 blessés et 03 véhicules immobilisés. Quant aux ennemis, 07 terroristes ont été neutralisés. En outre, il convient de rappeler que des renforts de l’armée sont arrivés dans la zone via la surveillance aérienne.

Kolokani : l’association solidarité femme d’ici et ailleurs ASFIA s’installe 
L’Association Solidarité Femme d’ici et d’ailleurs ASFIA,  avec à sa tête Mme Traoré  Fatoumata M’barka Mint Hamaoudy HAIDARA a décidé  d’installer  à Farabougou, dans la commune de Masatola, cercle de Kolokani, un nouveau bureau. La forte délégation de L’association ASFIA, dirigée par la secrétaire générale  adjointe, en l’occurrence Mme Traoré Isabelle TOGO, a fait le déplacement pour rencontrer la population de Beledougou, le mardi 10 janvier 2023. La délégation de l’association a profité de l’occasion pour noter les préoccupations des habitants de la localité. Cela, dit-on, afin de manifester  sa solidarité. Les membres du mouvement ont, pour la circonstance, procédé à la validation de huit 8 bureaux dans les villages de Beledougou, à savoir Farabougou, Masako, Foriyan, Fadougou, N’djouma, Zanbougou, M’besseribougou, Kognoumani.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420