Bougouni : clôture de la Quinzaine de l’environnement

Le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, M. Modibo Koné, a procédé à la clôture de la 23ème édition de la Quinzaine l’environnement. Ça s’est passé le 17 juin 2022 dans la salle Siraba Togola de Bougouni.

En effet, durant deux semaines, la 23ème édition de la Quinzaine de l’environnement s’est déroulée dans toutes les régions du Mali, en particulier celle de Bougouni. Les activités ont tous été exécutées à hauteur de souhait, avec l’implication des autorités administratives, politiques et des ONG.

La Quinzaine de l’environnement est depuis quelques années devenue un évènement phare, avec la mise en œuvre de la politique nationale de la protection de l’environnement. Aussi, faut-il ajouter que son audience s’agrandit progressivement chaque année et son impact est de plus en plus croissant.

Selon les propos du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement social, M. Modibo Koné, la Quinzaine de l’environnement a permis d’identifier des opportunités et initiatives de lutte contre la sécheresse, afin de donner une vie meilleure aux populations sahéliennes frappées par ce fléau.

« Nous devons retenir que le combat pour la protection de l’environnement est un travail de longue haleine, qui exige l’implication et la participation effective de toutes et de tous », relate le chef du département de l’Environnement, M. Modibo Koné.

Le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, M. Koné, n’a pas manqué l’occasion de souligner que tous les Maliens doivent être des échos-citoyens qui sont souciés de la sauvegarde de la planète pour l’avenir des progénitures.

« Chaque jour qui passe, nous voyant inactifs nous rend encore plus responsables de la destruction progressive de la nature », prévient le ministre Modibo Koné.

Notons que cette 23ème édition de la Quinzaine de l’environnement qui vient de prendre fin était celle des grands défis à relever sur le plan de l’organisation matérielle et de la mobilisation sociale autour de la protection de l’environnement.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :