Boni : les FAMa neutralisent une vingtaine de terroristes

Les forces armées maliennes ont été la cible d’une attaque terroriste, mercredi 3 février 2021, à Boni, dans la région de Douentza. Malgré des pertes en vies humaines, les FAMA, avec l’appui de son partenaire Barkhane, a vigoureusement riposté.

Au centre du Mali, la paix peine à s’installer malgré les multiples initiatives et la détermination des forces armées maliennes et leurs partenaires. Ce mercredi 3 février 2021, les forces armées maliennes ont été la cible d’une attaque terroriste, à Boni, dans la région de Mopti. « Les FAMa ont riposté avec les appuis aériens de la Force Barkhane et de l’Armée de l’Air malienne », ont précisé les FAMA sur leur page twitter. Selon les précisions de l’Etat-major des armées maliennes, le bilan de cette attaque est de neuf (9) morts, six (6) blessés et des pertes matérielles dans les rangs des forces armées. « Les blessés ont été évacués sur Sévaré par les Avions de l’Armée malienne et de la MINUSMA », souligne la même source.

Grâce aux efforts conjugués de l’Armée malienne et de la force française, Barkhane, les terroristes ont subi également d’énormes pertes. Une vingtaine et des motos ont été neutralisés, « puis un engin blindé a été immobilisé ».

Les dernières attaques contre les FAMA remontent au 24 et 25 janvier 2021. L’attaque simultanée des camps de Boulkessi et Mondoro avait fait 6 morts et 18 blessés dans les rangs des Fama. Elle a été suivie par celle de Goundam, le 25 janvier dernier, au cours de laquelle, un FAMA est mort et 2 autres ont été blessés. Le Vice-Président de la Transition, le colonel Assimi GOITA s’est rendu, le dimanche 31 janvier dernier, à Mopti, pour booster le moral des forces armées maliennes en leur remettant des décorations.

Le terrorisme est une hydre. À chaque fois que l’on pense lui avoir fait subir un coup dur, il se manifeste avec plus violence. Toutefois, les autorités de la transition sont engagées à venir au bout de ce fléau.

Togola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :