Attaques récurrentes contre les FAMA : le parti SADI condamne et exprime sa solidarité

Dans un communiqué rendu public, le 13 janvier 2023, le parti SADI a vivement condamné les attaques terroristes, « perfides et ignobles » menées contre les Forces armées de défense et de sécurité entre Dia et Diafarabé puis entre Koumara et Macina, le 10 janvier dernier.

Le 10 janvier 2023, les forces armées maliennes (FAMa) ont été victimes, d’une double attaque simultanée aux engins explosifs improvisés (EEI) entre Dia et Diafarabé dans un premier temps, puis entre Koumara et Macina. Des attaques auxquelles les forces armées de défense et de sécurité ont rigoureusement riposté faisant selon l’état-major des armées,14 morts, 11 blessés et un véhicule détruit du côté des FAMA.

Suite à ces attaques « barbares contre les vaillants soldats », le parti SADI fait un communiqué dans lequel il réaffirme son soutien et sa solidarité à l’ensemble des Forces Armées Maliennes (FAMa). « …il souligner que ces attaques terroristes se déroulent dans un contexte marqué par des affrontements sanglants entre le JNIM (Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans) et l’EIGS (état Islamique au Grand Sahara) lesquels font de nombreuses victimes civiles dans les villes d’Anderaboucane, Ansongo, Tessit, Talataye, Intilit et Djebock qui se vident de leurs habitants pris entre deux feux et très souvent victimes d’enlèvements, d’assassinats ciblés, de pillage de leurs biens » rappelle le parti de Dr Oumar Mariko.

Dans ce communiqué, il est indiqué aussi que plusieurs grandes villes sont le théâtre d’une insécurité généralisée où les habitants sont constamment sur le qui-vive, sans compter les attaques de postes de gendarmerie, de péage et autres lieux symboliques de l’Etat.

Le parti SADI a vivement condamné les attaques terroristes, « perfides et ignobles contre les FAMA et les populations. Une occasion lui, d’exprimé ses condoléances les plus attristées et sa solidarité aux FAMa dans leur mission régalienne de protection des personnes et de leurs biens sur toute l’étendue du territoire national ainsi que toutes les victimes du terrorisme au Mali en général.

Tout en invitant les plus autorités à continuer dans le leur élan de renforcement et l’équipement des forces de défense et de sécurité, le parti SADI a exigé le désarmement de tous les groupes armés sans exception et de rendre publics les résultats des enquêtes menées sur des cas d’exactions et d’exécutions extrajudiciaires.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5279