A LA UNEMEDIAS

ASSEP : La légitimité du nouveau bureau saluée par le DG de l’Ecole de journalisme

Poursuivant ses prises de contacts avec les partenaires, une délégation du bureau de l’Association des Editeurs de Presse Privée (ASSEP) dirigé par Boubacar Yalkoué a été reçue à l’Ecole Supérieure de Journalisme et des Sciences de la Communication (ESJSC), le jeudi 24 août 2023.

Souhaitant la bienvenue à ses visiteurs du jour, le Directeur Général, Dr. Aboubacar Abdoulwahidou MAIGA assisté du Secrétaire général de l’école s’est réjoui de la démarche du bureau de l’ASSEP dont il dit reconnaître la légitimité.

« Vous avez la légitimité certes, mais la situation qui prévaut au sein de l’association est dommageable et constitue un grand gâchis pour la presse. », a-t-il indiqué. Selon lui, cela intervient dans un contexte où le pays traverse une période critique et charnière qui constitue généralement une menace pour les libertés publiques et individuelles. Le Directeur MAIGA pense que la situation actuelle ne profite guère à la presse privée.

Dans une posture de médiateur, il préconise de trouver un consensus à l’interne, si cela est encore possible pour sauver l’essentiel. En cela, il a évoqué tout le dilemme que traverse l’ESJSC à cause de cette supposée crise. Et pour cause, l’ASSEP est membre du Conseil d’administration, selon les textes fondateurs de l’école, représentée par le nommé Ousmane DAO. « Actuellement, l’arrêté de nomination des nouveaux membres est bloqué à cause de la prétendue crise au sein de l’ASSEP », a-t-il déploré. Réaffirmant sa disponibilité pour l’unification de la faîtière tout en espérant que la situation actuelle soit une virgule dans la vie de l’association.

A sa suite, le président de l’ASSEP, Boubacar Yalkoué a remercié le Directeur pour la qualité de l’accueil avant de lui narrer dans les détails les événements qui ont prévalu à l’avènement du bureau actuel. Le président Yalkoué a surpris son interlocuteur avec des informations capitales qui ont fondé son opinion sur les réelles motivations de la déchéance du bureau de Ousmane Dao, notamment son statut d’enseignant caché jusqu’à lors. Et aussi, la dissimulation des contenus des conventions signées au nom de l’ASSEP y compris celle avec l’école de journalisme.

Il a aussi décliné les grandes lignes de la vision de son bureau pour la refondation de la presse écrite malienne. Les deux parties se sont quittées avec la promesse de garder le contact afin de se retrouver très bientôt.

Le Secrétaire aux relations extérieure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420