ECO & FINANCESOCIETE

Africa RISING : Des technologies et du savoir-faire en héritage

Les partenaires du  projet de recherche africaine sur l’intensification durable pour la prochaine génération (Africa Rising) se sont réunis du 1er  au 3 novembre 2022 à Samanko au Mali, pour conclure leurs activités et préparer les impacts durables post-projet.

En effet, Africa Rising est un programme de recherche régional qui comprend trois projets de recherche sur le développement, soutenus par l’Agence américaine pour le développement international dans le cadre de l’Initiative Feed the Future du gouvernement américain.

Grâce à des partenariats de recherche pour le développement, Africa Rising  a créé au cours de la dernière décennie, des opportunités qui ont permis à de nombreux ménages de petits exploitants agricoles de se sortir de la faim et de la pauvreté grâce à des systèmes agricoles durables. Lesquels ont amélioré l’alimentation, la nutrition et la sécurité des revenus, en particulier pour les enfants et les femmes.

« La raison principale de cet atelier est de mettre en évidence un certain nombre de points pour le développement durable dans la communauté. Le premier est d’améliorer la productivité, le deuxième est d’améliorer les moyens de subsistance et le troisième est de préserver l’environnement », a déclaré Dr Fred Kizito, scientifique en chef du projet Africa RISING en Afrique de l’Ouest.

Au terme de l’atelier de trois jours, Dr Fred Kizito a annoncé la clôture du projet et a remercié tous les partenaires, notamment les agriculteurs maliens pour leurs efforts ayant contribué au succès du programme.

Le coordonnateur national du projet Africa RISING au Mali, Dr Birhanu Zemadim Birhanu, a également félicité les agriculteurs et toutes les parties prenantes pour leurs actions qui ont permis l’atteinte des objectifs.

« Je reste confiant qu’il y aura une continuité et que les activités dans nos différents parcs technologiques au Mali se poursuivront même après le projet », a indiqué Dr Birhanu.

Pour sa part, le directeur scientifique de l’Institut d’économie rurale (IER) Dr Kalifa Traoré a témoigné qu’au cours de la dernière décennie, Africa RISING au Mali a contribué à la formation d’un doctorant, de deux étudiants en Master, d’un étudiant en Licence et de deux techniciens pour l’IER. Selon lui, il a également aidé les petits agriculteurs, les associations et les jeunes à travers des systèmes d’agriculture intensive de manière durable, contribuant ainsi à lutter contre l’insécurité alimentaire.

« Nous avons beaucoup appris sur le compostage grâce à ce projet. Avant, nous ignorions  l’intérêt de cette technique. Ce projet nous a montré comment mieux fertiliser nos sols tout en dépensant moins d’argent. Nous avons également eu accès à de nouvelles variétés de cultures bonnes pour la consommation humaine et l’alimentation du bétail », a témoigné N’Fah Coulibaly, agriculteur à Koutiala. Il a ensuite félicité le projet Africa RISING pour toutes ses réalisations en faveur du développement rural au Mali.

Au Mali, pendant dix ans, le projet Africa RISING a ​été géré par l’ICRISAT et mis en œuvre par des plateformes de recherche pour le développement multipartites comprenant des partenaires internationaux et nationaux de recherche, de développement des secteurs public et privé, des organisations paysannes, des prestataires de services et d’autres acteurs du marché. En 2021, le nombre total de ménages maliens bénéficiant directement du processus de recherche dudit projet était de 4910.

Kèlètigui Danioko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5373