Education

Académie d’enseignement de Bamako rive gauche (AE/BRG) : 70 professeurs des lycées publics formés à l’Approche par compétences (APC)

Pour améliorer la qualité des apprentissages et accroitre l’offre de formation au niveau de l’enseignement secondaire général, le ministère de l’Education nationale à travers le Projet d’amélioration de la qualité et des résultats de l’éducation pour tous au Mali (MIQRA) organise du 5 au 14 septembre 2022. C’est dans ce cadre que Seydou Nourou Maïga, Chargé de mission au ministère de l’Education nationale a présidé, le lundi 5 septembre dernier, dans la salle de l’indépendance du Lycée technique, l’atelier de formation de 70 professeurs des lycées publics de l’Académie d’Enseignement de Bamako rive gauche à l’Approche par compétences (APC). C’était en présence de la Directrice de l’académie, Koné Rakiatou Dia et plusieurs cadres de la communauté éducative.

Après les mots de bienvenue du Proviseur du Lycée Technique de Bamako, Mamadou Traoré, la Directrice de l’Académie d’Enseignement de Bamako rive gauche, Koné Rakiatou Dia s’est réjouie de la tenue de cette session à l’endroit des professeurs des lycées publics de sa circonscription. Ainsi, elle dira qu’au regard des nombreux défis auxquels le système éducatif est confronté et conformément au Cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable (UNSDCF-Mali) pour la période 2020-2024, notamment dans sa dimension « développement du capital humain », la Banque mondiale et le Partenariat Mondial pour l’Education ont décidé de poursuivre leurs appuis au secteur de l’éducation à travers la préparation et le financement du Projet d’amélioration de la qualité et des résultats de l’éducation pour tous au Mali (MIQRA). Et d’ajouter que ce s’inscrit parfaitement dans le cadre de la deuxième génération du Programme décennal de développement de l’éducation et de la formation professionnelle (PRODEC II).

Selon elle, l’objectif de développement du projet est d’améliorer les résultats d’apprentissage dans les premières classes du primaire dans les zones ciblées, de promouvoir l’accès des filles au premier et au second cycles de l’enseignement secondaire dans les zones mal desservies et d’améliorer la gouvernance du système éducatif. Et d’ajouter que cette session de formation permettra aux professeurs de l’enseignement secondaire général, technique et professionnel de sortir de l’approche disciplinaire au profit de celle par compétences.

A sa suite, le Chargé de mission au ministère de l’Education nationale, Seydou Nourou Maïga a invité les participants à l’assiduité pendant toute la durée de la formation pour soigner l’école malienne qui est très malade depuis plusieurs décennies.

Notons que l’Enseignement Secondaire Général a pour mission de faire acquérir aux élèves des connaissances générales, théoriques et pratiques ; des modes et moyens de pensée constituant la base commune des diverses spécialités, en vue de leur permettre de poursuivre des études supérieures ou de s’insérer dans la vie active. A cet effet, il vise entre autres à améliorer la qualité des apprentissages et accroitre l’offre de formation au niveau de l’enseignement secondaire général.

Mama PAGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420