SCIENCES & TECHSOCIETE

4e Assemblée Générale du Réseau Africain des Télédiffuseurs : La problématique de la viabilité des sociétés de télédiffusion au cœur des débats

Le mardi 21 novembre 2023 se sont ouverts les travaux de la 4ème Assemblée générale du Réseau Africain des Télédiffuseurs (RAT). La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la modernisation de l’administration en présence de la ministre Guinéenne de l’Information et de la Communication, Madame Aminata KABA ainsi que les ministres chargés de la communication du Niger et de la Guinée-Bissau, respectivement M. Monsieur Sidi Mohamed RALIOU et M. Seco Francisco Muniro CONTÉ.

Était également présent, le ministre de la Refondation de l’État, chargé des Relations avec les Institutions, Ibrahim Ikassa MAÏGA. Le thème retenu pour cette 4e édition de l’Assemblée générale du Réseau Africain des Télédiffuseurs (RAT) piloté par la Société Malienne de Transmission et de Diffusion (SMTD) est : « Problématique de la viabilité des sociétés de télédiffusion ». Pendant trois jours, une soixantaine de cadres des sociétés de télédiffusion membres du R.A.T discuteront de plusieurs thématiques ayant trait à la place et au rôle des sociétés de télédiffusion derniers nés des acteurs de l’espace audiovisuel africain…

Prenant la parole, le ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la modernisation de l’administration, M. Alhamdou AG ILYÈNE a rappelé que les sociétés de télédiffusion sont considérées comme les derniers-nés des acteurs de l’espace audiovisuel africain. Selon lui, elles sont jeunes, mais leurs missions font d’elles des aînés qui doivent s’occuper de leurs frères et sœurs, mais surtout de leurs partenaires que sont les éditeurs.

Le ministre a aussi soutenu que les sociétés de télédiffusion sont les premières à ressentir les humeurs de la croissance de nos Etats, au regard du caractère stratégique et sensible de leurs missions, dans un monde de plus en plus ultra numérisé. Cela doit être, selon lui, l’élément déterminant de l’engagement du R.A.T. à être une plateforme unificatrice des énergies et aspirations des sociétés de télédiffusion membres. Le chef du département de la Communication a saisi cette occasion pour inviter le Bureau du R.A.T. à redoubler d’abnégation pour faire du Réseau un moteur d’intégration de nos Etats par la télédiffusion.

Le R.A.T. a été créé en Novembre 2021 à Ouagadougou, précisément, lors de son Assemblée générale constitutive organisée en marge des travaux de la 13ème édition des Universités africaines de la Communication de Ouagadougou (UACO). Il regroupe les structures publiques de la zone UEMOA en charge de la diffusion, mais reste ouvert à toutes les sociétés de télédiffusion publiques du continent d’où le qualificatif « africain ».

Ibrahim Djitteye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420