MEDIAS

๐€๐ญ๐ž๐ฅ๐ข๐ž๐ซ ๐๐ž ๐Œ๐ข๐ฌ๐ž ๐ž๐ง ๐ฉ๐ฅ๐š๐œ๐ž ๐๐ž ๐ฅ๐š ๐‚๐จ๐š๐ฅ๐ข๐ญ๐ข๐จ๐ง ๐๐š๐ญ๐ข๐จ๐ง๐š๐ฅ๐ž ๐๐ž๐ฌ ๐‡๐จ๐ฆ๐ฆ๐ž๐ฌ ๐ž๐ญ ๐†๐š๐ซcฬง๐จ๐ง๐ฌ ๐„๐ง๐ ๐š๐ eฬ๐ฌ : Le discours dโ€™Amadou Diarra Diarra Yalcouyรฉ

๐ƒ๐ข๐ฌ๐œ๐จ๐ฎ๐ซ๐ฌ ๐๐ž ๐Œ๐จ๐ง๐ฌ๐ข๐ž๐ฎ๐ซ ๐€๐ฆ๐š๐๐จ๐ฎ ๐ƒ๐ข๐š๐ซ๐ซ๐š ๐˜๐€๐‹๐‚๐Ž๐”๐˜๐„, ๐’๐ž๐œ๐ซeฬ๐ญ๐š๐ข๐ซ๐ž ๐ eฬ๐งeฬ๐ซ๐š๐ฅ ๐๐ฎ ๐Œ๐ข๐ง๐ข๐ฌ๐ญeฬ€๐ซ๐ž ๐๐ž ๐ฅ๐š ๐‰๐ž๐ฎ๐ง๐ž๐ฌ๐ฌ๐ž ๐ž๐ญ ๐๐ž๐ฌ ๐’๐ฉ๐จ๐ซ๐ญ๐ฌ, ๐‚๐ก๐š๐ซ๐ eฬ ๐๐ž ๐ฅโ€™๐ˆ๐ง๐ฌ๐ญ๐ซ๐ฎ๐œ๐ญ๐ข๐จ๐ง ๐‚๐ข๐ฏ๐ข๐ช๐ฎ๐ž ๐ž๐ญ ๐๐ž ๐ฅ๐š ๐‚๐จ๐ง๐ฌ๐ญ๐ซ๐ฎ๐œ๐ญ๐ข๐จ๐ง ๐‚๐ข๐ญ๐จ๐ฒ๐ž๐ง๐ง๐ž, ๐ฅ๐จ๐ซ๐ฌ ๐๐ž ๐ฅ’๐€๐ญ๐ž๐ฅ๐ข๐ž๐ซ ๐๐ž ๐Œ๐ข๐ฌ๐ž ๐ž๐ง ๐ฉ๐ฅ๐š๐œ๐ž ๐๐ž ๐ฅ๐š ๐‚๐จ๐š๐ฅ๐ข๐ญ๐ข๐จ๐ง ๐๐š๐ญ๐ข๐จ๐ง๐š๐ฅ๐ž ๐๐ž๐ฌ ๐‡๐จ๐ฆ๐ฆ๐ž๐ฌ ๐ž๐ญ ๐†๐š๐ซcฬง๐จ๐ง๐ฌ ๐„๐ง๐ ๐š๐ eฬ๐ฌ.

๐‘บeฬ๐’ˆ๐’๐’– ๐’๐’† 12 ๐’๐’๐’—๐’†๐’Ž๐’ƒ๐’“๐’† 2022

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’๐’๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“ ๐’๐’† ๐‘ฎ๐’๐’–๐’—๐’†๐’“๐’๐’†๐’–๐’“ ๐’…๐’† ๐’๐’‚ ๐‘นeฬ๐’ˆ๐’Š๐’๐’ ๐’…๐’† ๐‘บeฬ๐’ˆ๐’๐’– ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’๐’๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“ ๐’๐’† ๐‘ด๐’‚๐’Š๐’“๐’† ๐’…๐’† ๐’๐’‚ ๐’„๐’๐’Ž๐’Ž๐’–๐’๐’† ๐’“๐’–๐’“๐’‚๐’๐’† ๐’…๐’† ๐‘บeฬ๐’ƒ๐’๐’–๐’ˆ๐’๐’– ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’†๐’”๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“๐’” ๐’๐’†๐’” ๐’“๐’†๐’‘๐’“eฬ๐’”๐’†๐’๐’•๐’‚๐’๐’•๐’” ๐’…๐’†๐’” ๐‘บ๐’†๐’“๐’—๐’Š๐’„๐’†๐’” ๐’“eฬ๐’ˆ๐’Š๐’๐’๐’‚๐’–๐’™ ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’๐’๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“ ๐’๐’† ๐‘ท๐’“eฬ๐’”๐’Š๐’…๐’†๐’๐’• ๐’…๐’– ๐‘ช๐’๐’๐’”๐’†๐’Š๐’ ๐‘นeฬ๐’ˆ๐’Š๐’๐’๐’‚๐’ ๐’…๐’† ๐‘บeฬ๐’ˆ๐’๐’– ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’๐’๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“ ๐’๐’† ๐‘ด๐’‚๐’Š๐’“๐’† ๐’…๐’† ๐’๐’‚ ๐’„๐’๐’Ž๐’Ž๐’–๐’๐’† ๐’–๐’“๐’ƒ๐’‚๐’Š๐’๐’† ๐’…๐’† ๐‘บeฬ๐’ˆ๐’๐’– ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’๐’๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“ ๐’๐’† ๐‘ซ๐’Š๐’“๐’†๐’„๐’•๐’†๐’–๐’“ ๐’…๐’† ๐‘ช๐‘จ๐‘น๐‘ฌ ๐‘ฐ๐’๐’•๐’†๐’“๐’๐’‚๐’•๐’Š๐’๐’๐’‚๐’ ๐’‚๐’– ๐‘ด๐’‚๐’๐’Š ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’‚๐’…๐’‚๐’Ž๐’† ๐’๐’‚ ๐’„๐’‰๐’†๐’‡๐’‡๐’† ๐’…๐’† ๐‘ญ๐’Š๐’๐’† ๐’…๐’– ๐‘ช๐’๐’๐’”๐’๐’“๐’•๐’Š๐’–๐’Ž ๐‘จ๐‘ด๐‘จ๐‘ท๐‘น๐‘ถ๐‘บ/๐‘จ๐‘บ๐‘บ๐‘จ๐‘ญ๐‘ฌ ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’๐’๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“ ๐’๐’† ๐‘ท๐’“eฬ๐’”๐’Š๐’…๐’†๐’๐’• ๐‘ซ๐’Š๐’“๐’†๐’„๐’•๐’†๐’–๐’“ ๐‘ฎeฬ๐’eฬ๐’“๐’‚๐’ ๐’…๐’† ๐’โ€™๐‘ฐ๐’๐’”๐’•๐’Š๐’•๐’–๐’• ๐‘ด๐’๐’๐’…๐’Š๐’‚๐’ ๐’‘๐’๐’–๐’“ ๐’โ€™๐‘จ๐’–๐’•๐’๐’๐’๐’Ž๐’Š๐’”๐’‚๐’•๐’Š๐’๐’ ๐’…๐’†๐’” ๐‘ญ๐’†๐’Ž๐’Ž๐’†๐’” ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’๐’๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“ ๐’๐’† ๐’„๐’‰๐’†๐’‡ ๐’…๐’† ๐’—๐’Š๐’๐’๐’‚๐’ˆ๐’† ๐’…๐’† ๐‘บeฬ๐’ƒ๐’๐’–๐’ˆ๐’๐’– ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’†๐’”๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“๐’” ๐’๐’†๐’” ๐’“๐’†๐’‘๐’“eฬ๐’”๐’†๐’๐’•๐’‚๐’๐’•๐’” ๐’…๐’†๐’” ๐‘ช๐’๐’๐’‡๐’†๐’”๐’”๐’Š๐’๐’๐’” ๐’“๐’†๐’๐’Š๐’ˆ๐’Š๐’†๐’–๐’”๐’†๐’” ๐’…๐’† ๐‘บeฬ๐’ˆ๐’๐’–, ๐‘ฉ๐’๐’–๐’ˆ๐’๐’–๐’๐’Š, ๐‘ด๐’๐’‘๐’•๐’Š ๐’†๐’• ๐‘ป๐’๐’Ž๐’ƒ๐’๐’–๐’„๐’•๐’๐’– ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’†๐’”๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“๐’” ๐’๐’†๐’” ๐’‰๐’๐’Ž๐’Ž๐’†๐’” ๐’†๐’• ๐’ˆ๐’‚๐’“cฬง๐’๐’๐’” ๐’†๐’๐’ˆ๐’‚๐’ˆeฬ๐’” ๐’…๐’† ๐‘บeฬ๐’ˆ๐’๐’–, ๐‘ฉ๐’๐’–๐’ˆ๐’๐’–๐’๐’Š, ๐‘ด๐’๐’‘๐’•๐’Š ๐’†๐’• ๐‘ป๐’๐’Ž๐’ƒ๐’๐’–๐’„๐’•๐’๐’– ;

โ–ช๏ธ๐‘ซ๐’Š๐’”๐’•๐’Š๐’๐’ˆ๐’–eฬ๐’” ๐’Š๐’๐’—๐’Š๐’•eฬ๐’” ;

โ–ช๏ธ๐‘ด๐’†๐’”๐’…๐’‚๐’Ž๐’†๐’”, ๐‘ด๐’†๐’”๐’”๐’Š๐’†๐’–๐’“๐’” ;

A lโ€™entame de mes propos, je voudrais mโ€™acquitter dโ€™un agrรฉable devoir, celui de remercier et fรฉliciter tous les acteurs de la lutte pour la prรฉservation et la dรฉfense des droits universels et inaliรฉnables des femmes et des filles et ร  ceux qui se sont engagรฉs ร  accompagner nos femmes, nos sล“urs, nos filles pour leur plein รฉpanouissement.

Je saisis cette occasion pour solliciter le soutien indรฉfectible et sans condition de nos vaillants hommes et garรงons engagรฉs dans cette campagne ร  laquelle je me joins volontiers ร  partir ce matin ร  la faveur de ce forum car lโ€™Empowerment au fรฉminin vise ร  placer au cล“ur de ses valeurs lโ€™amรฉlioration de la condition de la femme, dans sa plus grande gรฉnรฉralitรฉ.

Le concept va au-delร  des rapports Hommes et Femmes, il concerne tous les rapports sociaux autant dans le domaine privรฉ que professionnel en vue permettre aux femmes de retrouver leur combativitรฉ, se battre pour ses droits avec le soutien de tous.

โ–ช๏ธDistinguรฉs invitรฉs ;

โ–ช๏ธMesdames et messieurs,

Une Nation se construit avec le labeur et la participation harmonieuse de toutes ses filles et de tous ses fils dans un environnement dรฉcent et respectueux de la dignitรฉ humaine. La dignitรฉ humaine suppose aussi le plein respect de lโ€™intรฉgritรฉ de la femme, de la fille pour favoriser la plรฉnitude de son dรฉveloppement et en faire, une actrice de la transformation sociรฉtale.

La mise en ล“uvre de la Politique nationale de Construction citoyenne est une des missions fondamentales de notre dรฉpartement et, ร  cet effet, je voudrais saluer le formidable travail des hommes et garรงons engagรฉs pour la protection, la promotion des droits des femmes et des filles ainsi quโ€™ร  consolider le vivre ensemble des communautรฉs dans la Nation malienne.

โ–ช๏ธDistinguรฉs invitรฉs ;

โ–ช๏ธMesdames et Messieurs,

Parmi ces hommes et garรงons engagรฉs, il y a les plus jeunes auxquels il faut accorder une attention particuliรจre. Il sโ€™agit ceux, nombreux dans cette salle, qui ont beaucoup contribuรฉ ร  assouvir la soif de droits et justice des femmes et filles. Ils sont des modรจles dโ€™hommes et de garรงons รฉminemment engagรฉs ร  faire des droits des femmes et filles, une rรฉalitรฉ tangible dans leur espace et au sein de leurs communautรฉs. Ils constituent un rรฉel espoir et une belle espรฉrance pour assurer la relรจve de demain.

Je rappelle que ces hommes et garรงons sont aussi appelรฉs ร  fonder des foyers, donc avoir ร  leur cรดtรฉ des femmes et des filles et sโ€™ils incarnent les valeurs et les principes des hommes modรจles recherchรฉs pour promouvoir la masculinitรฉ positive, ils crรฉeront la contagion dans leur communautรฉ pour le bonheur de toutes et tous.

โ–ช๏ธDistinguรฉs invitรฉs ;

โ–ช๏ธMesdames et Messieurs,

Les thรฉmatiques retenues pour cette stratรฉgie de masculinitรฉ saine et positive portent notamment sur :

– le Genre,

– la Communication,

– la Socialisation,

– la boรฎte de lโ€™homme et

– les Violences Basรฉes sur le Genre.

Ces thรฉmatiques cadrent parfaitement avec certaines politiques nationales en particulier la Politique nationale Genre, la Politique nationale de la Citoyennetรฉ et du Civisme ainsi que la Politique nationale de la Jeunesse en cours dโ€™adoption.

Cโ€™est pourquoi, je voudrais vous exhorter ร  vous approprier ces politiques publiques une meilleure dรฉfinition des missions et stratรฉgies de la Coalition qui sera mise en place au terme de cet atelier.

Distinguรฉs invitรฉs, Mesdames/Messieurs,

La mise en place dโ€™une Coalition sur le plan National aidera les autoritรฉs non seulement ร  faire la promotion de lโ€™รฉgalitรฉ du genre, de la masculinitรฉ saine et positive, mais aussi ร  lutter contre les Violences Basรฉes sur le Genre en vue dโ€™asseoir lโ€™entente, lโ€™harmonie et la cohรฉsion sociale au sein des familles, des communautรฉs et mรชme de la Nation.

Cet atelier constitue, ร  mon humble avis, une rรฉelle opportunitรฉ pour les participants ici prรฉsents pour mener des รฉchanges fรฉconds et formuler des stratรฉgies visant ร  protรฉger et promouvoir des Droits des Femmes et des Filles.

Mesdames et Messieurs,

A titre de rappel, notre dรฉpartement a รฉtรฉ sollicitรฉ, il yโ€™a de cela deux ans, par CARE International au Mali, ร  travers son Projet Empowerment des femmes et des Filles et Gouvernance de la Sociรฉtรฉ Civile (PEF-GS), pour lโ€™accompagner dans ce noble travail dโ€™engagement des hommes et garรงons dans la pleine promotion des femmes et des filles.

Cโ€™est dans ce cadre que le Ministre a pris part au Forum qui avait รฉtรฉ co-organisรฉ par CARE Mali et lโ€™IMAF en dรฉcembre 2020 ร  lโ€™Universitรฉ de Sรฉgou. Ledit Forum avait pour objectif de mener une action de plaidoyer pour lโ€™institutionnalisation dโ€™une ยซ Journรฉe nationale des Hommes Engagรฉs ยป.

La date du 07 mars avait รฉtรฉ retenue pour contribuer ร  commรฉmorer la Journรฉe Internationale du 08 mars, instituรฉe pour magnifier le combat des femmes pour la quรชte de leurs droits inaliรฉnables.

โˆ’ Distinguรฉs invitรฉs ;

โˆ’ Mesdames et Messieurs,

La mise en place dโ€™une Coalition nationale des hommes engagรฉs, ร  partir de Sรฉgou, avec lโ€™implication de la jeunesse permettra dโ€™รฉveiller la conscience de cette jeunesse face aux multitudes de cas de violences que les femmes et les filles subissent.

Cโ€™est pourquoi jโ€™exhorte tout un chacun ici prรฉsent de participer activement aux travaux de la journรฉe afin de faire siens les thรฉmatiques qui seront traitรฉes et dโ€™รชtre ร  mesure de les rรฉpliquer au niveau de sa base.

Au nom du Ministre de la Jeunesse et des Sports, Chargรฉ de lโ€™instruction Civique et de la Construction Citoyenne Mr Mossa Ag ATTAHER, que je reprรฉsente, je mโ€™engage ร  soutenir lโ€™approche qui contribue ร  minimiser voire arrรชter les Violences Basรฉes sur le Genre au Mali.

Pour terminer, jโ€™adresse mes remerciements aux autoritรฉs politiques, administratives et traditionnelles de la rรฉgion de Sรฉgou et les rassurer que toutes ces questions relatives ร  la femme et aux filles seront traitรฉes dans le respect de nos traditions.

Ces remerciements sโ€™adressent particuliรจrement ร  CARE Mali et ses Partenaires ainsi quโ€™ร  toutes celles et tous ceux qui ont fait le dรฉplacement pour rehausser lโ€™รฉclat de cette journรฉe.

ยซ La femme est celle qui transmet la vie ยป elle doit รชtre respectรฉe et magnifiรฉe.

Que la paix et la quiรฉtude rรจgne au Mali !

Je vous remercie pour votre aimable attention !

๐‘ช.๐‘ช๐‘ถ๐‘ด/๐‘ด๐‘ฑ๐‘บ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiรฉe. Les champs obligatoires sont indiquรฉs avec *

Ce site utilise Akismet pour rรฉduire les indรฉsirables. En savoir plus sur comment les donnรฉes de vos commentaires sont utilisรฉes.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/lepaysml/public_html/wp-includes/functions.php on line 5373