Salon International de Recrutement au Mali (SIR) : La 1ère édition se tient les 9 et 10 avril

En prélude du Salon International de Recrutement au Mali (SIR) qui se tiendra, du 9 au 10 avril à l’Hôtel de l’Amitié de Bamako, ses initiateurs étaient face à la presse hier, mercredi 7 avril 2021 au ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Plus de 700 offres d’emploi seront disponibles lors de ce salon dont l’objectif général est de créer un espace pour favoriser la mise en relation de l’offre et de la demande d’emploi.

Aminata Kissa Traoré, Cheick Touré, Mahamadou Sanogo, Djeneba Sankaré ont expliqué, aux hommes de médias, non seulement l’entreprise Emploi et Moi mais aussi les objectifs du Salon International de Recrutement (SIR) qui se tient, pour la première fois, au Mali.

Selon l’assistante de direction, chargée de finance et emploi au sein de l’entreprise Emploi et Moi, Aminata Kissa Traoré a indiqué que le SIR-MALI a pour objectif de créer un espace pour favoriser la mise en relation de l’offre et de la demande d’emploi.  « Il permettra d’une part de présenter aux décideurs et gestionnaire des Ressources Humaines (RH), des solutions et des réponses concrètes à leurs problématiques stratégiques et opérationnelles liées à leurs domaines de compétences et d’autre part aux jeunes diplômés et non diplômés actifs de rencontrer les recruteurs potentiels, d’être recensés et informés sur les différentes politiques nationales dans les domaines de l’emploi et de la formation professionnelle », ont expliqué les jeunes initiateurs de ce salon international.  A les en croire, Emploi et Moi présentera, lors de ce salon, aux entreprises, aux bureaux de placement payant et entreprises de travail temporaires, aux Service public d’emplois et aux institutions international qui viendront à la rencontre des demandeurs d’emplois pour découvrir leurs talents et ambitions, partager leurs expériences et recruter.

Le SIR-Mali a, selon ses initiateurs, plusieurs objectifs spécifiques parmi lesquels : Informer sur les actions et les mesures destinées à assurer la promotion de l’emploi ; Faciliter l’insertion socio professionnelle des demandeurs d’emplois ; Informer et sensibiliser les participants sur les missions et rôles des services centraux, Organismes et Agences du Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (DNE, DNFP, ANPE, FAFPA, APEJ, ONEF, PROCEJ etc…)…

897 jeunes insérés par l’entreprise Emploi et Moi

Créée seulement en 2017, cette jeune entreprise a déjà réalisé le rêve des centaines de jeunes en leur donnant du travail. Selon Aminata Kissa Traoré, cette entreprise a inséré, depuis sa création, 897 jeunes dans diverses structures. Le Salon International du Recrutement à venir est l’occasion pour elle d’augmenter ce nombre de personnes insérées. Aux dires de Cheick Touré, environ 700 offres d’emploi sont disponibles pour ce salon de deux jours. Aussi, a-t-il indiqué qu’une quinzaine d’entreprises d’envergures seront présentes à ce salon

Pour sa part, Mahamadou Sanogo a annoncé il y aura des panels, des séances plénières, des ateliers. Il a ainsi invité les demandeurs d’emploi à saisir l’opportunité de ce salon pour se chercher un job.

Les résultats attendus du SIR-Mali

Plusieurs résultats sont attendus, selon les organisateurs, de ce salon.  Ils sont, entre autres : Les participants seront informés des mesures destinées à assurer la promotion de l’emploi ; les professionnels de l’emploi, de la formation et de la GRH vont s’informer et optimiser la gestion des compétences et des talents ; Des mesures sont identifiées pour développer la formation professionnelle pour mieux répondre aux besoins du marché du travail ; L’insertion socio professionnelle des demandeurs d’emploi est facilitée ; L’insertion des femmes et des personnes en situation de handicap est facilitée ;

Des mesures sont proposées visant à réaliser une meilleure adéquation formation – emploi ; L’auto emploi est promue à travers l’information, la sensibilisation et l’orientation ;…

Par ailleurs, les initiateurs de ce salon ont remercié leur partenaire clé, le CORDAID.

Il faut préciser que la cérémonie d’ouverture de ce salon sera présidée par le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Mohamed Salia Touré.

Boureima Guindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :