L’avant-projet de loi électorale en chantier

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Choguel Kokalla Maïga a lancé, ce jeudi matin, l’atelier d’échanges sur l’avant-projet de loi électorale.

Cet atelier qui se déroulera sur deux journées, regroupera les représentants des partis politiques, de la société civile, des ordres professionnels et des chambres consulaires.

Dans son allocution, le Chef du Gouvernement a rappelé que c’est face à la persistance des crises électorales et l’instabilité institutionnelle qu’il est apparu nécessaire d’adapter la loi électorale. Cette adaptation a d’ailleurs été appelée par la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en 2018.

Le nouveau système de gestion des élections proposé permettra de rompre avec le mécanisme actuel qui inclue 3 structures de gestion des élections, a ajouté M. Maïga.

En effet, l’avant-projet de loi électorale inclue une innovation phare, à savoir la création d’un organe unique et indépendant de gestion des élections.

Le Premier ministre a annoncé que cet organe sera composé et dirigé par des experts neutres, professionnels et assermentés.

CCRP/Primature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :