Gouvernement de la Transition : Mossa Ag Attaher, ce ministre qui impressionne !

Nommé ministre de la Jeunesse et des Sports dans le gouvernement de la Transition, Mossa Ag Attaher impressionne plus d’un malien. Très actif, disponible à tout moment pour encourager la jeunesse et les acteurs sportifs maliens, resté égal à lui-même, engagé pour la paix et la cohésion sociale, ce jeune ministre, au-delà du monde sportif, donne l’espoir d’un Mali nouveau.

L’âge n’est pas synonyme de compétence. La jeunesse est loin d’être un handicap dans la gouvernance d’un pays. Ces propos, le ministre malien de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher l’a confirmé. Pas, par des discours creux, mais par des actes concrets.

En effet, nommé à la tête du département de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher n’a pas tarder à prouver ses grandes ambitions de faire du sport malien le plus envié dans la sous-région.

Des visites de terrain partout à travers le pays, la réparation de certains centres sportifs, le paiement rapides des primes des joueurs, l’utilisation du sport comme un moyen du retour de la paix et du vivre ensemble, communication en temps réel…le ministre Mossa Ag Attaher a prouvé sa compétence à travers tous ces actes. Par ses faits, ses mots, son comportement, Mossa Ag Attaher contribue inlassablement à la paix et à la réconciliation nationale. Aussi, il donne l’espoir aux citoyens quant à l’avenir du sport malien.

A son arrivée en tête de département, il a amélioré beaucoup de choses dans le sport malien. Avant, les joueurs maliens étaient confrontés à des retards de paiement de leurs primes. Le ministre Mossa Ag Attaher a déjà commencé à travailler pour résoudre définitivement ce manquement. C’est d’ailleurs pourquoi il a, en décembre dernier, vite  remis millions Fcfa aux  basketteurs champions d’Afrique Égypte U18 et leur encadrement et 2,5 millions FCFA aux vice-championnes d’Afrique U18. Aussi, a-t-il attribué, en fin de l’année 2020 une prime exceptionnelle de motivation d’un montant total 85 millions dont 5 millions Fcfa pour chacun des 12 joueurs et membre de l’encadrement technique des jeunes champions d’Afrique, tandis les joueuses de même catégorie, vice-championnes, et les membres de leur encadrement technique ont perçu chacun 2,5 millions soit 42.500.000 Fcfa. A ce propos, le ministre Mossa Ag Attaher a indiqué, sur sa page facebook, : « Ce jeudi 31 décembre 2020, avant de passer aux challenges 2021, il était important pour moi de procéder à la remise des différentes primes promises aux deux équipes nationales pour l’effort fourni, en nous rapportant une coupe d’Afrique et une double qualification pour la prochaine coupe du monde. Ces jeunes, comme tous les autres, méritent d’être constamment encouragés et récompensés pour tout mérite ».

Mossa Ag Attaher, un ministre proche des citoyens

Depuis son arrivée à la tête du département de la Jeunesse et des Sports, le ministre Mossa Ag Attaher s’est montré disponible à tous. Les faitières des jeunes, les acteurs du monde sportifs, les joueurs, il s’est montré disponible pour tout le monde. Grace à son approche, sa disponibilité, sa communication instantanée, le titre d’un des meilleurs ministres du gouvernement Moctar Ouane a été attribué à Mossa Ag Attaher par pas mal de Maliens.

Du côté de la faitière des jeunes, le Conseil national des Jeunes, il a su baisser la tension. Il a pu réconcilier les protagonistes et a instauré le dialogue entre les jeunes du Mali.

Le sport comme outil de la paix

Le ministre Mossa Ag Attaher a aussi mis en œuvre sa volonté pour la paix à travers à travers le sport. Selon lui, le sport a un rôle prépondérant à jouer dans la consolidation de la paix et de l’unité nationale. Il l’a dit à l’occasion de la visite du président de la Fifa au Mali. « Je suis un ministre des Sports fier et honoré car l’arrivée du président de la Fifa coïncide avec l’organisation d’un tournoi majeur autour de la paix qui est le tournoi sportif pour la paix qui aura lieu à Gao du 1er au 5 mars. C’est l’ensemble des régions du Mali qui vont se réunir, s’unifier autour du football dans le Nord du Mali. Donc nous avons une vision partagée de l’impact, de la capacité et de la force du football. Ce tournoi, au-delà de la compétition, l’on veut que ça soit un élément d’unité et d’unification. Nous sommes largement satisfaits de la relation que la Fifa a su entretenir depuis de longues années avec la Fédération. Et nous travaillons ardemment à renforcer la relation entre la Fédération et le département aussi entre le gouvernement du Mali et la Fifa », a-t-il déclaré.

A travers ses actes multiples et ambitieux pour un Mali meilleur, le ministre Mossa Ag Attaher impressionne pas mal de Maliens.

Boureima Guindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :