Enlevés le 17 juillet dernier : Les trois otages Chinois libérés des mains de leurs ravisseurs

Enlevés depuis, le 17 juillet 2021, à la suite d’une attaque de leur entreprise par des hommes armés, les trois ressortissants chinois de de l’entreprise COVEC, ont été retrouvés sains et saufs par les FAMa, le lundi 1er novembre 2021.

Dans un communiqué, l’état-major général des armées maliennes a annoncé la libération des trois ressortissants chinois enlevés suite aux attaques contre leur entreprise COVEC, le 17 juillet 2021. Selon ce communiqué, les trois ex-otages qui avaient pu s’échapper à un contrôle de leurs ravisseurs la veille, ont été finalement secourus et récupérés par une opération de sauvetage des forces armées maliennes FAMa. « Une action combinée et coordonnée entre les forces terrestres et aériennes FAMa sur la base de recoupements d’informations s’est soldée par la localisation et la récupération des trois otages, qui par leur courage s’étaient échappés du contrôle de leurs ravisseurs hier dimanche 31 octobre 2021 » précise le communiqué de l’état-major publié le lundi. Tout en saluant la bravoure et la pugnacité des otages eux-mêmes, le chef d’état-major général des armées a aussi exprimé ses vives reconnaissances à l’endroit de toutes les « personnes anonymes de bonne volonté qui ont fortement contribué à la libération de ces otages ». Par ailleurs, il a rassuré l’opinion nationale et internationale que les pronostics vitaux des trois otages ne sont pas engagés, bien qu’éprouvés par les trois mois et demi de captivité. Parallèlement, la hiérarchie militaire a tenu à féliciter les FAMa pour leur promptitude et leur engagement sans faille en faveur de la paix et de la sécurité des personnes et de leurs biens. Il a aussi renouvelé la reconnaissance de l’ensemble des Fama aux populations pour leurs appuis constants auprès des forces de Défense et de Sécurité dans la réussite de leurs missions régaliennes.

Issa Djiguiba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :