Édito : Pourtant les lignes bougent en matière de lutte contre le terrorisme !

Dénoncer les maux, les souffrances des populations, interpeller les autorités sont bien normales. Mais reconnaitre et saluer les efforts louables des autorités à chaque avancée est aussi un devoir quand on est animé de bonne foi.

Il faut encore redoubler d’efforts, mais il est bon de saluer les efforts du gouvernement en place dans la lutte contre le terrorisme. Eh oui, les lignes bougent dans ce domaine depuis quelques semaines. La montée en puissance de l’armée malienne est constatée et saluée par des populations dans des zones d’insécurité. Longtemps victimes de la barbarie des hommes sans foi ni, l’armée malienne abat ses ennemis par dizaine ces derniers temps. De fin décembre 2021 jusqu’à nos jours, des dizaines de terroristes, dont des chefs ont été neutralisées. D’énormes matériels ont été également récupérés. La quiétude a commencé à s’installer dans certaines zones d’insécurité où les populations avaient du mal à dormir à cause des forces du mal. Cela est une réalité saluée d’ailleurs par bon nombre de citoyens. « Les informations que nous recevons venant de certaines localités nous donnent de l’espoir ». Tels sont les propos du président du Haut conseil islamique du Mali devant le président de la Transition. Eh oui, les chosent avancent. En tout cas ces derniers temps. L’armée malienne enregistre, en longueur de journée, des victoires contre des terroristes. Ces victoires, il faut le dire sont le fruit des multiples initiatives allant dans le sens non seulement de l’équipement et de l’amélioration des conditions de vie et de travail des militaires mais aussi du réarmement moral des troupes au front.

Ces efforts des autorités sont à saluer. Les militaires au pouvoir donnent, à travers ce résultat probant, raison à ceux qui ont annoncé un Mali sécurisé avec eux au pouvoir. La victoire de l’armée malienne n’est pas une fierté que pour les autorités, c’est une fierté nationale, un avenir radieux pour les populations en zones d’insécurité. Il faut donc, au-delà de toutes considérations politiques, reconnaitre et saluer ce point fort de la transition. Avec ces avancées en matière de lutte contre le terrorisme, les autorités actuelles séduisent les populations maliennes, celles dans les zones d’insécurité en particulier. C’est d’ailleurs grâce à ces exploits que beaucoup de citoyens sont favorables à la prolongation de la transition pour permettre aux autorités actuelles de continuer leur œuvre de sécurisation des personnes et leurs biens.

Malgré les pressions, voire le chantage de certains partenaires dont la France, le colonel Assimi Goïta et ses hommes réussissent leur contre l’insécurité. Ce mérite leur revient et il faut les saluer pour ces efforts.

Il est vrai que beaucoup reste à faire en termes de lutte contre l’insécurité, mais des efforts ont été également fournis et sont en cours. L’armée monte en puissance et l’espoir est permis pour un Mali sans attaque terroriste. Assimi a commencé ce job, il doit être soutenu par les Maliens pour le reste.

Boureima Guindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :