Brèves du Vendredi 05 Novembre 2021

Koutiala : des dizaines de motos saisies lors du contrôle des vignettes
Le commissariat de police et la mairie de Koutiala ont procédé à un vaste contrôle de vignettes des engins à deux roues, ce mardi 2 novembre 2021. En cette occasion, des dizaines de motos en situation irrégulière ont été saisies. Cette opération a permis à la mairie de vendre beaucoup de vignettes en cette fin d’année.

Sadiola : deux personnes blessées lors de l’attaque d’une banque
L’une des banques de Sadiola a été attaquée le mardi 2 Novembre 2021, par des bandits armés non identifiés. Selon des sources locales, deux gardes de la structure ont été blessés. Ces mêmes sources indiquent que les auteurs de l’attaque ont emporté une importante somme d’argent.

Kayes : bientôt 100 hectares seront reboisés
Les Eaux et Forêt ont annoncé que cent hectares seront reboisés dans les forêts classiques de Dag-Dag et Paparah dans la région de Kayes. L’activité rentre dans le cadre d’un projet de reboisement compensatrice additionnel. Notons que cette activité a réuni les autorités politiques et administratives. Elle a été financée par la Banque Mondiale.

Bafoulabe : le vol de bétail de plus en plus fréquent
Dans la commune rurale de Tomora, région de Kayes, les vols de bétails ont repris. Des sources locales affirment que, plus de 05 béliers ont été volés cette semaine à Oussoubidjangna. L’année 2020 a enregistré la disparition de plus de 100 têtes. Les voleurs restent toujours introuvables, la population dit craindre le scénario de l’année dernière.

Ségou : plus de 10 milles élèves ont reçu des kits scolaires
Une cérémonie de remise des kits scolaires s’est tenue le 1 novembre 2021, dans la commune de Konodimini. D’une valeur de 18 millions de F FCA, plus de 10 milles élèves des 69 écoles du cercle de Ségou ont bénéficié du don. L’objectif de cette remise est de participer à la prise en charge des élèves des écoles partenaires pour faciliter la rentrée scolaire 2021-2022. Notons que, le geste est de l’ONG Educo.

Yanfolila : un homme en possession d’armes arrêté
Un homme armé de 02 pistolets mitrailleurs automatiques a été arrêté ce lundi à Yanfolila. L’individu serait un coupeur de route, qui a toujours semé la panique dans la localité. Les habitants de la zone affirment qu’il s’agit d’un grand bandit. Actuellement, l’homme est entre les mains des forces de l’ordre.

Bandiagara : plus de 10 para-juristes équipés de matériels de travail et de transport
Des motos, des téléphones et des sacs ont été remis à 16 para-juristes le mardi dernier à Bandiagara. L’opération rentre dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’appui à l’accès des populations à la justice et pour raffermir la lutte contre l’impunité au centre du Mali. La cérémonie a enregistré la présence du 2ème adjoint au préfet de Bandiagara et des maires des communes bénéficiaires.

Cancer de la prostate : des urologues annoncent que la maladie devient récurrente au Mali
Le mois de Novembre est consacré à la lutte contre le cancer de la prostate. Au Mali cette maladie devient récurrente, indiquent des urologues. Des spécialistes de la santé jugent que c’est l’un des cancers les plus fréquents chez hommes âgés de 40 ans ou plus. Dr Alkadri Diarra a rappelé, que dans les hôpitaux du pays, une étude menée en 2018 a prouvé que 54 personnes ont été atteintes du cancer de prostate en 06 mois. L’urologue regrette qu’aucune activité de sensibilisation ne soit organisée autour de cette maladie au Mali.

Le Synabef a décidé de suspendre sa grève
Après trois jours de de débrayage, le Syndicat des banques, assurances, micro-finances et commerces (Synabef) a décidé de suspendre son mot d’ordre de grève. Hamadoun Bah, secrétaire général du Synabef, a expliqué que même s’il n’y a pas eu de satisfaction sur tous les points de réclamations, eux ils ont décidé de suspendre la grève. Il a aussi souligné que, le syndicat a pu avoir un arrangement avec la partie patronale sur la normalisation des employés qui n’ont pas de contrat avec leurs prestataires. A noter que les deux demandes restantes sont la gestion du fond social et l’augmentation de 15 % sur la grille salariale.

Le nouveau Secrétaire Exécutif reçu en audience par le Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale
Après sa prise de fonctions, l’Ambassadeur Eric Yemdaogo TIARE est venue prendre conseils auprès du Ministre Tutelle du G5 Sahel au Mali, SEM Abdoulaye Diop et aussi s’enquérir des attentes des autorités maliennes sur l’exercice de son mandat à la tête de l’Organisation commune. Au cours des échanges, les deux grandes personnalités ont parlé des défis sécuritaires et le développement auxquels le G5 Sahel est confronté. Ils ont aussi abordé des sujets relatifs au renforcement de la lutte contre le terrorisme, à la révision de la Stratégie pour le Développement et la Sécurité (SDS) des pays membres du G5 Sahel, l’évaluation du programme d’investissement prioritaires (PIP 2019-2021) et l’élaboration d’un nouveau PIP 2022-2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :