Brèves du Mardi 23 Février 2021

Garde Nationale : sortie de futurs commandants d’escadron

Vendredi 19 février 2021, les officiers de la 4è promotion de Cours de Futurs Commandants d’Escadrons de la Garde nationale du Mali ont reçu leurs  diplômes à la place d’Armes du Camp des Gardes de N’tominikorobougou. C’était en présence du ministre de la Sécurité et de la Protection Civile le Colonel Modibo Koné, le Chef d’état-major général des Armées le Général de brigade Oumar Diarra et le Chef d’état-major de la garde le Colonel Elidée Jean Dao. Ce diplôme équivaut à celui de Cours de Capitaine de l’Armée de terre. A noter que c’est une initiation de  l’Etat major de la Garde nationale avec l’appui d’EUCAP Sahel Mali, de la Coopération française et de l’EUTM.

Journée internationale de la langue maternelle célébrée par des acteurs du N’KO

Le centre N’KO, en partenariat avec le ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, a commémoré la journée la journée internationale de la langue maternelle ce dimanche 21 février 2021.

Cyclisme : la deuxième édition du grand prix de Banomonotié dans la région de Bougouni tenue

Le ministre de la Jeunesse et des Sports M. Moussa Ag Attaher à présidé ce dimanche 21 février 2021 la deuxième édition du « grand Prix BANOMONOTIE » de cyclisme. Organisé par la Fédération Malienne de Cyclisme sous le parrainage du Professeur Tiémoko Sankaré, cet évènement sportif a enregistré la participation des cyclistes professionnels de la route  de la nouvelle région de Bougouni. Au-delà du caractère sportif de ce Grand Prix, cette deuxième édition témoigne de l’union de toute la jeunesse de Bougouni autour d’un évènement fédérateur pour un Mali uni, prospère et stable ou la jeunesse sera un acteur majeur pour renforcer la cohésion sociale.

CISM : la journée internationale du Sport Militaire célébré par a DSMIL

A l’instar des pays membres du Conseil International du Sport Militaire (CISM), la Direction du Sport Militaire (CISM) a célébré ce vendredi 19 février 2021 la journée du sport militaire. Présidé par le Chef d’Etat-major Général des Armées  le général de Brigade Oumar Diarra, l’objectif de cette journée est de promouvoir les activités sportives au sein des forces armées afin de renforcer la cohésion.

Opération Maliko : Le vice-président de la Transition en visite en Ménaka

Après sa visite à Nara, Banamba, Mondoro, Boulkessi et Gao, le vice-président de la Transition le colonel Assimi Goita s’est rendu ce dimanche 21 février dans la région de Ménaka. C’était en compagnie du ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, du Chef d’état-major général des Armées, de l’Ambassadeur de France au Mali et du Commandant de la Force Barkhane. Au cours de cette visite, le vice-Président et sa délégation ont rencontré les notables de la ville qui ont témoigné en faveur des FAMas pour leur dévouement pour le maintien de la stabilité de la région.

Mise en œuvre du processus DDR à Ségou: Le ministre Wagué salue les engagements des acteurs.

Le ministre de la Réconciliation Nationale, le colonel Major Ismaël Wagué accompagné d’une forte délégation de son cabinet, a  présidé la cérémonie de clôture de l’Atelier de Renforcement des Capacités sur la  mise en œuvre du processus DDR, le samedi 20 février 2021, à l’hôtel Indépendance de Ségou. Au cours de cette rencontre, le ministre Wagué  a félicité les participants pour le travail abattu pendants ses 4 jours dans le cadre de Démobilisation, Désarmement et Réinsertion. Cette rencontre a enregistré la présence du gouverneur de la région de Ségou, du maire, du président de la CNDDR et des Mouvements signataires.

Gao : une clinique victime d’un braquage

Jeudi le 18 février 2021, une clinique a été braquée par des hommes armés aux environs de 19h dans la région de Gao. Selon les responsables de la clinique, le personnel et les patients ont été dépossédés de tous leurs biens après avoir été agressés physiquement. A rappeler que c’est la deuxième clinique attaquée cette année dans ladite région.

Mopti : la campagne régionale de vaccination du cheptel 2020-2021 en cours

La commune Urbaine de Mopti a abrité le samedi 20 février 2021, le lancement de la campagne 2020-2021 de vaccination du cheptel, à la ferme Avicole Ousmane Kouyaté. La première dose de vaccin a été inoculée par le gouverneur, le colonel-major Abass Dembélé, en présence des autorités administratives et politiques déconcentrés du Développement rural et des acteurs des secteurs Agricoles. Cette campagne vise à mettre les animaux à l’abri de plusieurs maladies animales dont l’objectif est de vacciné 4 324 07 têtes de bétail et de volaille de toutes espèces confondues.

Banamba : la coordination de l’APEJ en visite aux jeunes du projet PAJERKO

La coordinatrice générale de l’APEJ et du projet PAJERKO se sont rendu dans le cercle de Banamba, région de Koulikoro ce week-end. L’objectif de cette visite s’inscrit dans le cadre du suivi des jeunes bénéficiaires du projet Pajerko dans ledit cercle. Cinq jeunes dont une femme ont bénéficié de ce projet en 2020 à hauteur de plus de 6millions de FCFA dans le domaine de l’embouche bovins, la vente d’aliment bétail, la boucherie et la tannerie.

Kadiolo : Kankonoma enregistre plus de 800.000 FCFA

Les samedi 20 février 2021 s’est tenue la pêche annuelle collective du village de Kankonoma une des communes du cercle de Kadiolo. Selon les notables, la somme collecté lors de cette journée de pêche varie entre 800.000 à 1.500.000 FCFA.

A cet effet la somme sera reversée dans la caisse du village ajoutent-ils

Ségou : la redevance d’eau ne sera pas payé  par certains agriculteurs des zones d’insécurité

Annoncé  lors d’une rencontre avec le président-directeur général de l’office du Niger à Niono, plus de 300millions de FCFA c’est le montant de la redevance eau annulée cette année à certains agriculteurs dans certaines zones d’insécurité du cercle de Niono dans la région de Ségou. Selon les responsables de la structure, ce dégrèvement permettra à 8000 exploitations familiales de bénéficier de cette action. A noter que cette annulation est due aux difficultés rencontrées par les paysans, dont l’insécurité, les inondations et maladies du riz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :