Brèves du Lundi 22 Février 2021

Ségou : l’état civil au cœur d’une campagne de sensibilisation

Le quartier Bougouni, dans la ville de Ségou, a servi de cadre, le jeudi 18 février 2021, au lancement des activités de la campagne de sensibilisation des populations sur l’état civil. L’objectif de cette campagne est, selon les organisateurs, d’informer les habitants sur le système d’enregistrement à l’état civil ainsi que les procédures à suivre pour obtenir des documents d’état civil.

A noter cette activité ayant enregistrée la présence des autorités locales, administratives a été organisée, selon studio Tamani, par le Programme d’appui au fonctionnement de l’état civil à la mise en place d’un système d’information sécurisé (PAECSIS), en collaboration avec la mairie de Ségou.

San : PROJES outille plusieurs jeunes en matériels

Après une série de formation, PROJES a apporté d’importants appuis matériels, techniques et financiers à une soixantaine de jeunes des différents corps de métiers (mécanique, coiffure, couture, électricité) du cercle de San. Présidée par le gouverneur de San le colonel Ousmane Sangaré, l’objectif de cette initiative est, Selon Mme Djéneba Cissé, coordinatrice du projet, de promouvoir la stabilité et le redressement socio-économique des jeunes.

Koulikoro : les capacités des exploitants de sable renforcées

L’Alliance pour la Recherche et le Développement Intégré (ARDI) a lancé le mercredi 17 février dernier à Koulikoro, une formation à l’intention des femmes et les jeunes travaillant dans le secteur de l’exploitation du sable. Plus d’une vingtaine d’acteurs prennent part à cette série de formation, selon studio Tamani, qui doit durer plus de 2 mois afin de rendre plus rentable cette activité.

Diré : Des fournitures scolaires et table-bancs offerts à quatre centres d’apprentissage communautaires

Dans le cadre du projet d’appui aux initiatives de réinsertion scolaire des enfants déscolarisés et non scolarisés affectés par la crise sécuritaire et la pandémie de Covid-19 dans les régions de Tombouctou et Taoudéni, quatre centres d’apprentissage communautaires des Communes de Diré ont bénéficiés de fournitures scolaires et des table-bancs. Il s’agit notamment des Communes de Diré, Kondi, Arham et Dangha. Cette action es l’initiative de l’ONG APADEL en partenariat avec l’UNICEF à travers le Fonds Suédois /KFW fonds allemands selon Studio Tamani.

Kayes : la formation des élus en alphabétisation fonctionnelle a pris fin

La formation d’élus de l’Association des Communes du Guidimakha-Kafo (ACGK), a pris fin le jeudi 18 février 2021 à Kayes. Selon Studio Tamani, c’est une trentaine de participants qui ont pris à cette formation en alphabétisation fonctionnelle avec une application numérique appliquée “Gafe”. Organisée dans le cadre du projet d’inclusion des femmes et des jeunes dans la planification locale, cette formation vise à renforcer les capacités des élus locaux en matière de gestion communale et intercommunale. Selon les organisateurs, les personnes formées seront ensuite suivies à distance pendant 2 mois.

Covid19 : 23 nouveaux cas et 03 décès enregistrés le vendredi

La journée de vendredi a connu une légère hausse des infections au Covid-19 avec 23 cas nouveaux et 03 décès. Selon les constats, après plus d’une semaine de baisse soutenue, le début de week-end passé a connu une légère hausse des contaminations à la Covid-19, au niveau de tous les services de santé du Mali. 23 cas nouveaux et 03 décès sur la base de 1.171 échantillons testés. Selon AMAP, les Régions de Kayes (Ouest), Koulikoro (près de la capitale), Mopti (Centre), Tombouctou et Gao (Nord), constituent les foyers de contamination du jour, ainsi que plusieurs Communes du District de Bamako. Avec ces nouveaux chiffres, le Mali compte à ce jour selon AMAP, 8.283 cas positifs de Covid-19 et 6.266 patients guéris contre zéro 347 décès dont 279 survenus dans les centres de prise en charge.

Bandiagara : cinq morts et 13 blessés dans trois attaques sur la RN15

Le jeudi 18 février dernier, des attaques successives d’hommes armés non identifiés contre deux cars de transport en commun et un poste de contrôle de milices ont fait cinq morts et treize blessés au centre selon AMAP. Selon des sources locales, c’étaient d’abord deux attaques simultanées contre un car de transport en commun en provenance de Bamako pour Koro et une position du groupe d’autodéfense Dan Nan Ambassagou, puis un autre contre car en provenance de Mopti. Selon ces sources, le bilan des deux premières attaques fait état de trois morts et huit blessés dont trois graves et un véhicule calciné. Le deuxième car attaqué a, lui aussi fait deux morts et cinq blessés dont deux graves selon les sources locales. Après toutes ces attaques, selon AMAP, une équipe mixte de la gendarmerie et de la police, dirigée par le chef d’escadron, le capitaine Sékou Kariba Konaté, s’est rendue sur les lieux pour porter secours aux blessés.

Le Barreau malien est en deuil : Me Maguette Seye s’en est allé

Me Maguette Seye, ancien bâtonnier du barreau malien, non moins fondateur du Cabinet Conseil Seye depuis 1973 s’en est allé pour toujours. L’information a été donnée par l’Ambassade du Mali aux Émirats Arabes unis à travers un message publié sur sa page Facebook, le samedi 20 février 2021. « C’est avec une profonde douleur que nous annonçons le décès de l’ex bâtonnier Maître Maguette Seye, survenu ce soir aux Émirats Arabes unis ». Figure emblématique du barreau malien et avocat chevronné, Me Seye était l’un des avocats qui aura le plus marqué ses compatriotes de par son caractère de Brillant orateur et de grand procédurier. Une renommée qui lui-même donné le mérite d’être le parrain d’une promotion de jeunes avocats du barreau malien.

Dormez en paix maitre !

Championnat national du Mali : le COB signe sa première victoire

A la rencontre du championnat national du Mali, le 20 février dernier à Koulikoro, le COB a battu le Nianan (2-1), au stade Mamadou Diarra H de Koulikoro. Une première victoire de cette compétition qui a été débloqué dès la 5è minute par Djibril Coulibaly pour mériter le titre de premier buteur de l’exercice 2020-202. Si les Koulikorois ont remis les pendules à l’heure peu avant la mi-temps grâce à Seydou Doumbia à la (39è min), le milieu de terrain, Falaye Coulibaly a offert la victoire au COB, en deuxième période à la (53è min).

A Bamako également, le Réal et l’USC Kita se sont neutralisés (0-0), en première heure, au Mamadou Konaté. En deuxième heure, LC.BA a battu l’AS Police (4-2). A noter que ce championnat national 2020-2021 met aux prises 20 clubs répartis en deux poules de dix. L’ASOM, l’AS Douane, le Réal, l’AS Police, le CASS, le CSD, LC.BA, le Stade malien, l’US Bougouni et l’USC Kita composent la poule A tandis que l’AS Bakaridjan, l’AS Black star, l’ASKO, le Nianan, le COB, le Djoliba, les Onze Créateurs, le Sonni, l’USFAS et Yeelen olympique constituent le groupe B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :