Résolution de la crise du centre : Passe d’armes entre certains chasseurs et Marcélin Guenguéré !

Dans une vidéo faite après l’incident qui s’est produit entre chasseurs et l’armée malienne à Somadougou, un village situé à une trentaine de kilomètres de Mopti, des chasseurs, avec à leur tête Sinaly Maïga, ont demandé au ministre de la Réconciliation nationale de limoger, dans 15 jours, son chef de Cabinet Marcelin Guenguéré et son chargé de mission Sekou Bolly. Quant à l’ancien député de Koro, il a qualifié Sinaly Maiga et sa bande « des chasseurs hostiles à la paix au centre du Mali ».

Rien ne va plus entre certains chasseurs « Donzos » et l’ancien porte-parole de Danna Ambassagou, Marcelin Guenguéré, devenu chef de Cabinet du ministre de la Réconciliation nationale.

Des chasseurs demandent, au ministre Wagué, le limogeage de Marcélin Guenguéré et de Sekou Bolly

Sinaly Maiga, chef de chasseurs de Djenné et certains de ses collaborateurs ont certainement de dents aiguisées contre Marcélin Guenguéré et Sekou Bolly, tous deux cadres du ministère de la Réconciliation nationale.  « Nous demandons au colonel-major Ismaël Wagué, ministre de la Réconciliation nationale du pays de limoger d’ici 15 jours, Sékou Bolly et Marcélin Guenguéré, chargés de mission et chef de cabinet dudit ministère », laisse entendre Sinaly Maiga qui dit parler au nom des chasseurs des cercles de Bandiagara ; Bankass ; Koro et de Djenné. Sans expliquer les raisons, ces chasseurs détestent Marcélin Guenguéré et Sékou Bolly, l’un ancien porte-parole de Danna Ambassagou et l’autre, chef de la milice peulh. « Nous voulons qu’ils soient limogés avant 15 jours, à compter de ce jour (mardi 5 janvier 2021). Nous n’aimons pas ces deux personnes nommées chargées de mission et chef de cabinet au département du ministre Wagué. Nous n’acceptons pas qu’ils restent à leur poste ». Ces chasseurs menacent même le gouvernement de la Transition si leurs doléances ne sont pas prises en compte. « Nous compterons couper les routes à toutes les autorités, et personne ne passera encore par ces voies, si le gouvernement refuse leur limogeage », affirme Sinaly Maïga.

La réplique de Marcélin Guenguéré

Si Sinaly Maïga et ses collègues trouvent que Marcélin Guenguéré et Sékou Bolly sont un blocage pour la paix au pays dogon, le chef de Cabinet du ministère de la Réconciliation nationale pense la même chose de ces chasseurs. « J’ai vu la vidéo où Sinaly et autres chasseurs demandent mon limogeage. C’est malheureux, mais ce sont des gens qui sont contre la paix au pays dogon. Ils savent mon combat pour la paix et ils savent très bien que je suis la bonne voie. Or, eux ils sont contre la paix. Donc il faut combattre Marcélin. C’est tout leur combat », rétorque l’ancien bouillant député de Koro qui ajoute que Sinaly Maiga et ses éléments ne peuvent rien lui reprocher. Si le chef des chasseurs de Djenné dit parler au nom des chasseurs de Bandiagara, Bankass, Koro et Djenné, Marcélin Guenguéré dit le contraire. « Sinaly ne dirige qu’une bande de chasseurs qui sont opposés à la paix. Il dit qu’il parle au nom des chasseurs de Bandiagara, Bankass, Koro et Djenné. C’est faux, ceux de Bankass et Koro ont déjà démenti », affirme Guenguéré. A l’entendre, des centaines de chasseurs engagés pour la paix travaillent dans ce sens sur le terrain. « J’ai sensibilisé les chasseurs au centre. Ils sont d’accord avec le principe et travaillent dans ce sens. Seuls ceux qui sont contre la paix me combattent. En tout cas, je suis résolument engagé pour la paix et la réconciliation nationale et je travaillerai pour ça », insiste-t-il. Le chef de Cabinet estime d’ailleurs que le chasseur Sinaly Maïga a été manipulé par des hommes politiques qui l’en veulent. « Ces chasseurs qui demandent mon limogeage sont dans le jeu des hommes politiques qui pensent que si je gagne le pari de la paix, j’aurai une popularité inimaginable », a-t-il dit.

Y a-t-il un autre problème méconnu entre Marcélin Guenguéré et les chasseurs ? En tout difficile de comprendre cette guerre ouverte.

Boureima Guindo & Mamadou Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :